accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Réseau > 2 - L’Assemblée Générale

Articles

Assemblée Générale ordinaire du 13 mars 2016

Rapport Moral 2015


du réseau régional des Amis des Jardins Ouverts et néanmoins clôturés

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers amis habitants jardiniers.

Bonjour à tous et à toutes, et Bienvenue à Saint Amand pour notre assemblée générale annuelle, moment statutaire obligatoire, mais surtout moment convivial.

Ce moment d’échanges, ce moment privilégié de dialogue, se terminera par un moment de nostalgie sur l’année, moment que je sais attendu par beaucoup d’entre vous, où le diaporama vous donne la parole.

Merci à nos aux amis habitants jardiniers des deux Jardins (le Jardin des Hamaïdes et Jardin du Champs des Oiseaux), presque voisins, de St Amand que vous avons eu plaisir de visiter ce matin.

Avant de poursuivre avec le côté statutaire, je tiens d’abord à vous remercier pour votre présence ici aujourd’hui. Ici aujourd’hui, mais aussi lors des vélos-tour, à l’élection miss citrouille, et lors de diverses manifestations. C’est la preuve de l’intérêt que vous portez à nos activités et au développement de votre association. N’oublions jamais que sans vous, il n’y aurait pas de ‘Vie’ dans nos jardins, et qu’il n’y aurait aucune raison de nous retrouver ce jour.

Après mes remerciements à nos hôtes amandinois que j’ai tenu à remercier, de vive voix, devant vous. Je souhaite, également la bienvenue à notre Assemblée Générale aux représentants de la municipalité de Saint Amand.

De même, même si pour certains ce sera un doublet, mes remerciements iront également à la petite équipe qui s’est constituée pour l’organisation technique (en particulier le moment convivial du repas qui précède cette Assemblée Générale), sans oublier l’équipe qui s’est chargée de l’organisation plus administrative de cette journée.

Je n’omettrai d’y associer les administrateurs qui se retrouvent, tous les deux mois, avec une mention particulière, à ceux qui sont présents, presque chaque semaine, lors des réunions de l’équipe salariale & l’établissement des grilles hebdomadaires. 

Cette année encore, notre assemblée générale se tient hors métropole lilloise ; ce qui démontre bien la vitalité de notre association et le chemin parcouru depuis l’installation du premier jardin communautaire dans le quartier de Moulins à Lille en 1997.

Un simple coup d’œil sur l’Agenda du réseau A.J.O.n.c., actualisé en permanence, permet de constater que le réseau se développe aux quatre coins du Nord-Pas de Calais. Cet agenda est également une preuve de la richesse et diversité des moments conviviaux que proposent nos jardins.

A côté des chantiers réguliers ou à la ‘carte’, les animations sont également aussi riches que diverses : des animations à l’initiative de la tête de réseau mais également à l’initiative des jardins, aussi diverses que nos jardins peuvent être différents.

Ces moments festifs se déroulent en métropole lilloise mais aussi à Marly, à Denain, à Méricourt, à Lens, …sans oublier à St Amand.

Une fois de plus, cette année encore, pas une semaine sans une animation, une manifestation ou un chantier. Même pendant la ‘trêve des confiseurs’ que constitue la dernière semaine de l’année ou pendant les congés de l’été, nos jardins, ou les salles contiguës, sont animés.

Après cette, déjà longue, liste d’actions qui ont permis de recréer ou faire perdurer du lien social, que privilégier pour ce bilan moral ?

Comme j’en ai pris l’habitude, j’ai décidé de ne sélectionner que 3 actions, mais des actions emblématiques du Réseau.

* N.A.P    N.A.P. (Nouvelles Activités Périscolaires), derrière ce sigle, lié à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, se profile un essai qui s’est transformé en 2015 puisque nous avons eu de nouvelles demandes de créneaux mais également de nouvelles municipalités.

Je ne peux que féliciter nos salariés, volontaires en Service Civique, stagiaires, pour l’excellent travail accompli, tant sur le plan pédagogique que celui de l’animation, sans omettre de parler de la réflexion ou de la préparation. Je vous propose de compulser le cahier que reçoit chaque enfant pour vous donner un aperçu du travail réalisé. Si vous regardez l’agenda, chaque après-midi, presque tous nos salariés sont en animation NAP.

Et si elles ne sont pas en NAP, elles sont en prison (Elles parce que ce sont des salariées).

Ce nouveau pari pris de la mise en place d’un jardin en la prison de Bapaume semble faire ’tâche d’huile’.

* Nos salariés dans nos jardins.    Chantier hebdomadaire, Chantier bimensuel, Réunion de concertation, Groupe de travail, …. Derrière ces mots, se rangent les nombreuses rencontres, dans nos jardins, de l’équipe salariale.

Nos jardins commençant à couvrir tout le Nord et le Pas de Calais, Il est difficile de rencontrer un salarié dans son jardin, chaque semaine, sans oublier qu’ils doivent jongler avec le point précédent. Un simple coup d’œil, à l’Agenda du réseau A.J.O.n.c. qui est à l’usage des membres de l’équipe salariale, des administrateurs, mais, également, à celui de tout adhérent des AJOnc, vous permettra de visualiser le travail réalisé par nos salariés ainsi que par nos volontaires en Service Civique ou par nos stagiaires, toujours aussi nombreux (certains revenant pour un autre stage voire un Service Civique ou sont maintenant salariés des AJOnc).

* la fête régionale de l’arbre

Pendant trois années, la fête régionale de l’arbre rimait avec plantation de milliers d’arbres. C’était un moment fort de la vie des AJOnc que cette plantation du Bois jardiné de la République avec la venue de centaines d’habitants jardiniers, quittant leur jardin, convergeant, pour une journée vers Avion.

Quand on s’approche de la Sainte Catherine, cette plantation de milliers d’arbres se poursuit, à une taille plus réduite.

Cette année, on a planté sur le Jardin du cœur et de l’amitié, sur les Jardins du 3/15 (Sallaumines et Méricourt), sur le Jardin partagé MJC Virolois, à Haumont, à St Amand, …..

On a également planté une double haie champêtre et un arbre fruitier au Jardin naturel de la prison de Bapaume.

Et je n’ai pas tout nommé.

Où planterons-nous les semaines 47 & 48 de 2016 ?

Vous avez, à votre disposition, le gros Agenda du réseau A.J.O.n.c. récapitulatif de l’année 2015 que je vous propose de compulser. Je voulais limiter à trois points positifs mon rapport moral, mais je ne peux le conclure sans revenir sur notre dynamique équipe salariale : équipe dans laquelle j’inclus les volontaires en Service Civique, les stagiaires, et les ‘administratifs’.

N’oublions pas que derrière toutes nos réalisations, nos moments forts, les projets, il y a un toute une équipe de personnes, dans un bon esprit de camaraderie. Il suffit de passer au siège, rue Montaigne, le mardi matin pour voir une fourmilière s’activer à préparer les activités de la semaine, les chantiers, voire le repas pris en commun.

Si ce tableau semble idyllique, on le doit à l’investissement, tant professionnel qu’associatif, de l’équipe de Direction.

Je reviens, encore, vers ce gros Agenda du réseau A.J.O.n.c, il n’y a pas un mois sans Commission, Comité de pilotage, Réunion bilan, …. Derrière ces mots, Il y a tout un travail administratif, invisible, non palpable mais qui porte ses fruits.

Si notre trésorier sera serein pour présenter son bilan 2015, c’est que des rencontres ont eu lieu, des dossiers ont été montés, que des bilans ont été faits.

Un petit mot de remerciement particulier à Pascale qui nous quitte pour son excellent travail. La part de comptabilité se réduit de plus en plus pour l’administratif. Cet administratif qui nous a permis d’être agréé pour accueillir des Services Civiques, a permis d’avoir un FONJEP.

Et en temps qu’administrateur, il est agréable et rassurant d’avoir un aperçu comptable, en particulier, sur le prochain semestre voire l’année suivante. Connaissez-vous beaucoup d’associations qui en Septembre se penche sur un document présentant déjà le Budget Prévisionnel de l’année suivante.

Derrière ce tableau idyllique, il y a tout de même un point négatif : notre communication. Si le site est toujours bien achalandé, la plaquette du festival des Joncs a disparu. Et après avoir pris un retard de sortie, suite à la réalisation du répertoire de nos jardins, l’Echo des brouettes était sorti avec 6 mois de retard.

Et depuis, le numéro suivant est en préparation. Pas de numéro en 2015. Il est ‘presque’ prêt mais difficile d’être au four et au moulin, d’être sur un chantier ‘commandé’ ou en NAP et faire de l’Infographie, de monter des projets et de coordonner la mise en place, ….

Un numéro double devrait paraître pour l’été.

l’Echo des brouettes c’est l’image de la vie de nos jardins.

Avant de clôturer ce rapport, je n’oublierai pas de remercier les membres du conseil d’administration qui se sont réunis 7 fois (à ces sept réunions, il faut y ajouter sept bureaux) pour un développement serein de notre association, tout en gérant également le quotidien.

Un conseil d’administration s’est déplacé à Fromelles pour un futur projet alléchant, projet sur plusieurs années, projet vitrine de nos compétences.

Je vous ai mis l’eau à la bouche, mais il faudra attendre.

Beaucoup de réunions, de démarches administratives, de compromis avant le premier coup de bêche ou de marteau. Une association qui a des projets est une association qui vit. Mais n’oublions jamais que sans des militants actifs, un mouvement ne vit pas. Tant qu’il y aura des habitants jardiniers actifs, et ils sont nombreux, cet après-midi, le Réseau Régional des AJOnc vivra.

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers amis habitants jardiniers, vous voyant, tous, ici présents, le Réseau Régional des AJOnc a encore de beaux jours à vivre.

Merci pour votre patience et votre sérénité.

Merci pour votre investissement.

A bientôt sur un Jardin.

P. PUCHOIS

Président du Réseau Régional des AJOnc