accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Formations, Grainier, Compost, Fiches techniques, Biocabas > 5 - Fiches techniques > Aménagements naturels > Prairie fleurie

Articles

Conseil

Que faire en avril : on sème les premières fleurs annuelles en pleine terre


Voici comment il faudrait procéder pour ne pas se retrouver avec quelques fleurs et beaucoup de plantes adventices (pour ne pas dire mauvaises herbes) !

On peut semer directement en place, dans un sol léger, le pavot de Californie, la capucine, la centaurée, le cosmos, le haricot d’espagne, la cobée, le pois de senteur...

En situation abritée, il est temps d’effectuer les premiers semis en place [1] de plantes de fleurs annuelles [2].

Voici comment il faudrait procéder pour ne pas se retrouver avec quelques fleurs et beaucoup de plantes adventices (pour ne pas dire mauvaises herbes).

Bêcher le sol (ou passer la grelinette) sur 20 cm de profondeur en brisant bien les mottes.

Effectuez ensuite un griffage pour affiner la terre, enlevez les cailloux et les racines des plantes adventices (notamment le chiendent), nivelez le terrain. Finissez cette préparation par un ratissage afin que la couche de terre superficielle soit la plus fine possible : si besoin est (terre très lourde), ajoutez du terreau en suface avant de griffer.

Semez très clair, à la volée, pour limiter le nombre de jeunes plants à supprimer par la suite. Si les graines sont trop fines, mélangez-les avec du sable fin ou du terreau. Recouvrez d’une pellicule de 1 à 2 cm de terreau finement tamisé.

Tassez le sol avec un batte en bois. Arrosez en pluie fine pour le pas déplacer les graines.

Bon courage, soyez patient !

[1] semis en place = semis en pleine terre. La plante est semée la où elle va vivre !.

[2] plante annuelle : plante dont le cycle de vie est d’une seule année, l’hiver l’emporte. On est bien peu de choses et mon amie la rose, qui n’est pourtant pas une plante annuelle, est bien morte ce matin...