accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Réseau > 5 - Les « Fenêtres qui parlent » > Les « Fenêtres qui parlent » en 2003

Articles

Fenêtres qui parlent

(Hellemmes) Compte-rendu de la 4e réunion


du 11 février 2003

Bilan de la réunion du 1er février

15 binômes prêteur d’œuvres - prêteur de fenêtre sont recensés à l’issue de cette réunion. Étant donné les (très) mauvaises conditions atmosphériques qui ont pu décourager certaines personnes, nous décidons d’organiser une rencontre deuxième chance qui se déroulera le samedi 1er mars à 17 h à la salle des Primevères, 213 rue Chanzy sur le même mode que la rencontre du 1er février.

Les personnes dont les adresses figurent sur le listing seront donc recontactées par lettre pour les informer de cette réunion. Violaine se charge du courrier qui sera ensuite distribué par Hélène, Gisèle, Pierre et Christiane. Christiane modifiera l’affiche de la précédente réunion et 50 exemplaires A3 de la nouvelle version seront proposés aux commerçants. Courrier et affiches devraient être disponibles le 18 février et distribués dans la semaine qui suit.

Les binômes formés lors de la réunion du 1er février seront contactés pour confirmation. Jean se charge des appels téléphoniques, éventuellement à partir du local des Ajonc, pendant la semaine du 22 février au 1er mars.

JPEG - 5.6 ko
échanges fructueux ?

Communication sur les Fenêtres qui parlent
Réso Asso Métro propose une communication générale où sont présentés quartier par quartier (ou commune) l’esprit de la manifestation et les événements qui l’animeront. Un plan et une liste des fenêtres ainsi que des artistes qu’elles hébergent seront joints sur une feuille volante pour chaque quartier soutenu par les AJOnc ainsi qu’un fly (feuille volante plus petite) donnant cette fois le détail des animations et des temps forts.

Le texte pour la plaquette générale doit être prêt pour le vendredi 14 février, Claude propose de le rédiger. Les autres documents doivent être bouclés pour le 4 mars (liste définitive des binômes, dates et lieux des animations). Un minimum de 500 dépliants par lieu est prévu, voire plus pour le plan et le fly qui pourraient être distribués sur le marché de Hellemmes.

Une invitation à la rencontre du 1er mars sera envoyée au maire d’Hellemmes ainsi qu’à l’adjointe à la culture Mme Guilbert.

Les participants pourront faire valider une « carte de fidélité » à chaque vernissage par un tampon ou logo de chaque quartier (ou commune) et ainsi participer à un jeu. Nous retenons l’idée de Claude qui propose comme logo pour les Fenêtres qui Parlent à Hellemmes et plus généralement pour le Terrain Sans Non, un pic épeiche accompagné du texte « les amis du Terrain Sans Non ».

Inauguration, événements festifs… La date du samedi 22 mars est retenue pour l’inauguration, qui aura lieu sur le terrain Sans Nom, à partir de 12 h. La ville d’Hellemmes pourrait fournir des tables et des tonnelles, Jean contacte la mairie pour la réservation.

Pour animer le lieu sur le thème des Fenêtres qui Parlent, Claude propose de récupérer des fenêtres mises aux encombrants par des fenêtriers (il a une adresse) et de les installer sur le terrain.

L’apéro sera offert, suivi d’un buffet convivial où chaque habitant participe en apportant un plat.

La suite des animations est encore à décider, voici en vrac les suggestions faites quant aux intervenants et aux lieux possibles :
- la compagnie Interstices (danse improvisation) pourrait intervenir sur le terrain Sans Nom puis dans la rue Dordin pour inviter les gens à découvrir les fenêtres de cette rue. Gisèle discutera de cette possibilité avec le metteur en scène et Christiane et violaine contactent des musiciens pour l’accompagnement.
- les Madeleines (chant - accordéon) : Christine les contacte
- la Bande à Polo : Christiane les contacte
- montage vidéo au 187 rue Faidherbe : Gisèle et Jean les rencontrent
- la galerie Partage
- Espace Jeune avec la journée du net et la Capoeira : Marion reprend contact
- la cour Théo où Claude, Hélène et les autres proposeraient une buvette.

À suivre…