accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les Jardins > HELLEMMES : Le Bizardin > Réunions de concertation > 2005

Articles

Chez Fabienne - rue Dupleix à Hellemmes (à côté du jardin, 18h à 19h30)

Invitation à la 47e réunion de concertation, vendredi 7 janvier 2005


et compte rendu de la réunion du vendredi 3 décembre 2004

Proposition d’ordre du jour

  • 1. Aménagements du jardin (18h-19h)
    • Retour sur la réunion au sujet de la pollution et de l’avenir du Terrain sans Nom du 13 décembre
    • Bilan des divers aménagements sur le Jardin sans noN en décembre
    • Agrémentation et plantation de la mare : quand ?
    • Quel potager en 2005 ?
    • Projet de tunnel en saule et plantation de la grande butte : lien avec l’école Berthelot, diffusion des tracts
    • Aspects techniques pour la réalisation d’une case walisienne au Jardin sans noN
  • 2. Animations en perspective (19h-19h30)
    • Les fenêtres qui parlent à Hellemmes : propositions d’animation précises pour le Jardin sans noN ?

Compte rendu de la réunion du vendredi 3 décembre 2004

(Par Violaine)
Présents : Fabienne, Marie-Édith, Violaine, Claude, Annie
Excusés : Christiane, Jean

On a parlé de ...

...Pierre

Annie nous informe, à la demande de Pierre, qu’il a eu un accident de vélo à cause d’une voiture roulant en sens interdit ! Il est hospitalisé pendant plusieurs jours avec deux côtes cassées et un poumon perforé. On se donne rendez-vous ce samedi à 17h pour aller lui rendre visite.

...local Boldoduc

Annie demande qu’on soit plus rigoureux dans le nettoyage du local quand on y mange le samedi midi. On est tous OK sur le fait qu’on pourrait payer une adhésion à l’association Boldoduc en tant qu’emprunteur régulier du local.

...la prochaine rencontre concernant la pollution du Terrain sans nom

Elle a finalement lieu le lundi 13 décembre à 11h sur le Jardin sans noN avec Arcadis (qui a réalisé l’analyse de pollution), la CUDL (propriétaire du terrain), la mairie d’Hellemmes (avec qui on a une convention de mise à disposition du terrain), le cabinet d’étude Paysage (qui a fait les propositions d’aménagements paysagers du Terrain sans Nom) et les AJOnc d’Hellemmes. Fabienne, Christiane, Claude, Chantal, Violaine, peut-être Jean seront présents. Claude propose d’y inviter les voisins de la rue Dordin, notamment ceux dont la palissade en béton donne dans le jardin pour qu’on puisse éventuellement négocier sa réfection.

Violaine reprend les orientations décidées par le groupe lors des dernières réunions : on demande une analyse des légumes dans le potager (ne pas prendre les derniers poireaux, carottes, betteraves !) qui pourrait être financée à 50 % par l’ADEME (Agence pour le Développement et la Maîtrise de l’Énergie). Peut-être que les 50 autres % pourraient être pris en charge par la mairie d’Hellemmes ? Leur demander le lundi 13. Pour le reste du jardin, on demande une analyse détaillée des risques qui nous permettrait de savoir quels risques exacts on a en brassant de la terre. Violaine fait remarquer qu’un « site à surveiller » comme le Terrain sans Nom est sensé faire l’objet de mesures régulières qui nous permettraient de savoir si la situation actuelle empire. Elle rapporte également les paroles de la personne de l’ADEME qui dit que ce type d’étude est en général très alarmiste, qu’il prend en compte le risque maximum.

Si toutefois, on ne pouvait négocier autre chose que la pose d’un géotextile et l’apport de 50 cm de terre sur le jardin, en voici les contraintes :

    • obligation de savoir exactement où on plantera les prochains arbres pour prévoir les trous dans le géotextile
    • déplantation des végétaux plantés depuis plus d’un an
    • et la mare ? Et les projets sur la grande butte ?
    • clôture plus facilement franchissable de l’extérieur car enterrée à 50 cm
    • quand auraient lieu les travaux ? Pour combien de temps ? Cela peut avoir de nombreuses conséquences sur les transplantations et sur l’évolution, notamment esthétique, du jardin.

Même si ce serait chouette d’avoir à planter dans un sol moins caillouteux et plus terreux, le reste des conséquences est lourd à assumer !

...nettoyage et fauchage du jardin

Nous avons reçu le devis des Jardins dans la Ville pour des travaux dans le Jardin sans noN. Pour le fauchage de l’ensemble de l’espace avec une machine adaptée, il faut compter 127 € TTC, pour l’opération de débroussaillage derrière la grande butte 170 € TTC, pour la préparation du sol dans la prairie 252 € TTC. Nous décidons d’effectuer, dans la mesure du possible, l’ensemble de ces tâches avec l’aide de volontaires de l’association Unis-Cité qui viendraient lors d’une « épreuve pratique de sélection » pour entrer à Unis-Cité. Le débrousaillage ne semble pas impossible à réaliser, Claude et Violaine ont testé ! Pour la prairie, on décide de décaisser chacun un carré de 50 cm sur 50 cm sur 10 cm de profondeur. Au printemps, on pourra y semer les graines de prairie données par la Maison du Jardin. Pour le fauchage d’ensemble, Violaine se renseigne sur les tarifs de location d’une machine adéquate à Kiloutou et a fait une demande de tondeuse par le biais du SEL de la Maison de la Nature et de l’Environnement, le fameux rotofil faisant un gros caprice ! Voici les dates choisies pour les chantiers avec Unis-Cité : vendredi 10 décembre de 14h à 16h (ce sera en fait le vendredi 17 aux mêmes heures !) et le lundi 20 de 10h à 12h pour du débroussaillage et le décaissement de la prairie ainsi que le remplissage de la mare et le nettoyage du potager.

...plantations de grimpantes

Trois lieux de nouvelles plantations : au fond du potager sur l’arche, les poteaux et fils installés par Franck et Jean-Michel ; sur l’ensemble de la clôture ; près des gros cailloux le long de la clôture à côté de la butte fleurie.

Au fond du potager : on achète un actinidia (arbre à kiwis) qui se fertilise tout seul et une glycine pour mettre sur l’arche (variété à déterminer en allant à la jardinerie À la Ferme car il en existe plein !). Une vigne est déjà plantée, elle grimpera sur les fils. Jean-Michel a proposé de nous donner à nouveau des arbustes à petits fruits (groseillers, cassissiers) si on le souhaite.

Sur l’ensemble de la clôture : du chèvrefeuille (pousses données par Jean-Michel), du jasmin d’hiver (donné par Jean-Michel), du houblon (donné par Marie-Édith). Renouée et bignone sont à acheter à la Ferme.

À côté de la butte fleurie, près des gros cailloux, Claude propose un petit îlot de plantations au pied de la clôture avec : de la renouée blanche (polygonum) sur 3 poteaux de la clôture ; au sol digitales, hélianthèmes et roses trémières ainsi que des graminées (luzule et molinie) et une rhubarbe géante.

Il reste 103,97 € d’avoir à la jardinerie. Rendez-vous proposé le lundi 13 décembre à 16h à la Ferme pour choisir les variétés des diverses plantes citées ci-dessus.

On les plantera le samedi 18 décembre à partir de 10h sur le jardin. Il nous faudra décider au préalable de l’endroit exact de plantation puis faire des trous profonds enrichis en compost bien mûr ou en terreau.

Marie-Édith propose d’autres framboisiers qu’on planterait à côté de la butte rouge.

Le projet avec l’Ecole Berthelot

Marie-Édith a parlé du projet du tunnel en saule rapidement à la directrice de l’école Berthelot. Violaine la recontacte pour prendre RDV et expliquer le projet aux instituteurs motivés. RDV le lundi 13 décembre à 15h à l’école Berthelot pour rencontrer pendant la récré les instituteurs. Une proposition de tract est faite pour un appel à don d’arbres auprès des riverains du jardin, du réseau AJOnc et de la Maison de la Nature et de l’Environnement de Lille. Quelques petites modifications, on y ajoute les dessins d’arbres et de tunnel de Marie-Édith et c’est parti ! L’information sera également diffusée dans la plaquette de la campagne d’année de la MNE « Objectif Terre » si elle est OK. La date du samedi 5 mars à partir de 10h semble convenir à tous pour l’invitation à venir planter, sur la grande butte, les arbres donnés. On convient de faire un autre tract à destination des parents des enfants de l’école Berthelot investis dans le projet qui leur sera donné fin janvier.

Construction d’une case walisienne sur le jardin

Pendant la Carte verte des AJOnc à la Maison folie de Wazemmes en octobre 2004, l’association La Base Audique a construit un « Nakamal », une case comme on peut en voir à Wallis-et-Futuna, avec du saule de Villeneuve-d’Ascq ! Ils ont proposé leur aide pour en monter une sur un jardin communautaire si besoin. Jean est motivé pour porter ce projet sur le Jardin sans noN. On en reparle quand il sera là ! Mais quelques conditions au préalable : se renseigner sur l’aspect technique et durable de la construction, programmer cela dans le temps et trouver du renfort humain pour la construire !

Préparation du potager en 2005

Il s’agit dès maintenant de savoir où se situeront telles et telles zones de légumes au printemps 2005 pour éviter de mettre du fumier de cheval dans la zone des légumes racines-bulbes qui le supporteront mal. Par souci de simplicité, on décalera toutes les zones 2004 vers la gauche (les pommes de terre se retrouveront à la place des légumes graines, ces derniers à la place des légumes racines, ces derniers à la place des légumes feuilles, ces derniers à la place des légumes fruits, ces derniers à la place des pommes de terre). Pas de contre indications d’après les préconisations de Claude sur son site « hortical.com », pas de réel apport non plus d’une culture à l’autre d’année en année. On peut donc nettoyer le potager (en laissant carottes, poireaux et betteraves pour leur analyse en métaux lourds) et épandre du fumier sauf dans l’ancienne zone des légumes feuilles où seront les légumes racines en 2005 (cf plan dans la cabane du jardin).

Les finances du jardin

Depuis janvier 2004, 984,38 € ont été dépensés. Les produits s’élèvent à 1 656 € (dotation AJOnc de 1 500 € + 156 € de côtisations). Étant donné le report du solde de l’année dernière, le Jardin sans noN dispose actuellement de 3 054,47 €.

Pour remplir vos agendas !

Vendredi 10 décembre à 20h30 : réunion « Fenêtres qui parlent » à Hellemmes au local Boldoduc
Lundi 13 décembre à 11h : RDV avec ARCADIS, la CUDL, la mairie d’Hellemmes sur le Jardin sans noN au sujet de la pollution
Lundi 13 décembre à 15h : RDV à l’école Berthelot pour la présentation du projet du tunnel en saule sur la butte
Lundi 13 décembre à 16h : commande de plantes à la jardinerie À La Ferme
Vendredi 17 décembre 14h-16h : chantier débroussaillage avec les volontaires d’Unis-Cité
Samedi 18 décembre à partir de 10h : plantation de grimpantes au jardin sans noN
Lundi 20 décembre 10h-12h : chantier prairie et mare avec les volontaires d’Unis-Cité
Vendredi 7 janvier de 18h à 19h30 : réunion de concertation du Jardin sans noN chez Fabienne
Mercredi 12 janvier à 18h30 : CA des AJOnc au local 13, rue Montaigne
Samedi 5 mars à partir de 10h : plantation de la grande butte
Dimanche 20 mars à 14h : vélo tour des jardins communautaires et Fenêtres qui parlent