accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Dicton de la semaine > ARCHIVES > 04 - Avril

Articles

12 avril - Saint-Jules

A la Saint-Jules mauvais temps n’est pas installé pour longtemps.


Étymologie : du latin Iulius, nom d’un fils d’Énée, le Troyen, fondateur légendaire de Rome. Iulius dérive de jovilios et signifie " descendant de Jupiter ".

Le saint fêté le 12 avril, Jules I°, fut pape pendant quinze ans au IVè siècle. C’est lui qui célèbra les obsèques de l’Empereur Constantin qui, 25 ans avant, avait légalisé la religion catholique. Il défendra la foi catholique avec fermeté, soutenant Athanase contre les disciples d’Arius. Sous son pontificat s’affirma la primauté du Pape, le droit ecclésiastique. Il convoquera le Concile de Sardique (aujourd’hui Sofia en Bulgarie) en 343 qui adoptera plusieurs canons précis... C’est lui également qui fixera la date de Noël au 25 décembre. Il mourra, après 15 ans de pontificat, le 12 avril 352

Quelques autres Jules célèbres :

Evidemment le plus grand de tous, Jules César (101-44 av. JC) empereur Romain qui donnera son nom au mois de Juillet.

Mais aussi, le cardinal Mazarin (c’est moins connu mais également prénommé Jules), ministre et successeur de Richelieu (+1661).

Sans oublier Jules Verne le célèbre « explorateur en chambre ». Il n’aurait participé qu’à des croisières ! (+1905),

L’historien Jules Isaac (+1963).

Jules Grévy (+1891), président de la IIIè République, de 1879 à 1887.

Jules Ferry (+1893) au rôle capital dans l’Instruction publique,

Jules Moch (+1985) qui tint un rôle de premier plan dans la vie politique française pendant quarante ans,

...

Le prénom Jules perd beaucoup en renommée au début du XXè siècle au point de devenir le surnom du proxénète « un Jules », puis le petit-nom du pot de chambre en 1930 !