accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les AJOnc des Hauts-de-France > 5 — Revue de Presse > 2011

Articles

Nord éclair > Locales > Lille > Environs de Lille - ROUBAIX -vendredi 18 mars 2011

Les jardins ouvriers, du lien social par la nature


À partir d’un support naturel, on peut créer un lien social appréciable dans un quartier.

C’était l’assemblée générale des Amis des jardins ouverts et néanmoins clôturés (AJOnc) dimanche dans leur local rue de Lille, un établissement des Papillons blancs. Leur but, créer du lien social.

CLÉMENT MARTINET > correspondant local

C’est une démarche innovante associant implication des habitants, entretien de la biodiversité en ville et animation sociale et culturelle. Faire découvrir et sensibiliser à la nature en ville, (re)donner une connaissance juste au monde végétal par la pratique du jardinage, éduquer à l’environnement, contribuer à faire des habitants des éco-citoyens de la planète...Tels sont « naturellement » les objectifs d’un Jardin communautaire ouvert, mais néanmoins clôturé. Pourquoi clôturé ? Tout simplement pour permettre une pérennité des plantations et autres aménagements effectués par les habitants sur le jardin.

Un jardin communautaire, c’est un espace aménagé progressivement par des habitants volontaires. C’est un jardin partagé, naturel et pédagogique où il n’y a pas de parcelles individuelles. Il est conçu, entretenu et animé par tous les « habitants jardiniers » qui le souhaitent. Cela peut être vous ! Le jardin communautaire est ouvert au public dès qu’un habitant jardinier y est présent. Il peut accueillir des fêtes, des ateliers artistiques ou de loisirs, des évènements culturels, de repas de quartier ou encore des animations pédagogiques. Les valeurs du jardin : solidarité, convivialité, tolérance et bonne entente entre les jardiniers. En somme, cultiver le plaisir de se retrouver et de partager.

2010, un bon bilan

En 2010, le nombre de jardins communautaires installés ou en cours d’installation aura été multiplié par 10 en 10 ans ! L’année est également marquée par l’entrée dans le réseau de nouveaux groupes d’habitants jardiniers à partir d’initiatives indépendantes de jardins en création (Gondecourt et Neuville qui rejoignent Méricourt et Saint-Amand), le pôle Pas de Calais s’organise donc désormais autour de deux jardins à Méricourt. Mais 2010 est aussi l’année qui n’aura jamais autant questionné l’avenir quant aux relais et partenariats locaux dans un contexte d’augmentation sensible des perspectives de nouveaux jardins ! Si l’initiative est reconnue comme « pilote national » depuis maintenant 1998, on peut dire aujourd’hui que le mouvement est définitivement lancé.w 13 rue Montaigne, 59000 Lille

03 28 550 330 Fax ;03 28 550 331

ajonc@free.fr

www.ajonc.org

Nord éclair

Jardin de tout le monde à Roubaix