accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les Jardins > DENAIN : Jardin des Grandes Gamelles > Le Jardin dans les médias

Articles

La Voix du Nord - Edition Valenciennes » Autour de Valenciennes » Le Denaisis » - mardi 28.12.2010

Le jardin communautaire du Faubourg n’attend plus que la belle saison


Une fois le ruban coupé, René Penet, président des AJONC, a détaillé le plan du jardin.

 ON EN PARLE 

Le vent glacial et l’épais manteau neigeux n’ont pas empêché l’inauguration officielle du jardin communautaire des Grandes Gamelles de Denain. Ce jardin naturel partagé, initié par le centre social du faubourg Duchateau, s’inscrit dans le cadre du projet de rénovation urbaine du quartier, mis en place par la ville.

PAR YVELINE COPIN

denain@lavoixdunord.fr PHOTOS « LA VOIX »

En lançant les invitations de l’inauguration officielle du jardin communautaire Les Grandes Gamelles de Denain, René Penet, président de l’association des Amis des jardins ouverts et néanmoins clôturés (AJONC), qui porte le projet, avait envoyé ce mail : « L’inauguration, c’est déjà ce jeudi 23 décembre à 11 heures (sous la neige ?) ». Il ne pouvait pas si bien dire. Et oui, c’est bien sous plusieurs centimètres de neige et un vent glacial que tous les partenaires étaient pourtant présents pour couper le ruban symbolique et écouter stoïquement, les pieds dans la poudreuse, le discours de Jean-François Burette, adjoint au maire, chargé du dossier du projet de rénovation urbaine du faubourg Duchateau.

« Nous sommes heureux d’être là avec vous, aujourd’hui... La ville a souhaité accompagner la création d’un jardin communautaire initié par le centre social. Cette opération est rendue possible grâce à la participation de la Région. » Ce jardin communautaire permet ainsi à un groupe d’habitants de gérer collectivement ce terrain et d’y développer des actions communes. Il y a quelques semaines, cet espace avait été entièrement clôturé par l’entreprise Saniez et une petite cérémonie avait été organisée pour la pose du portail. Ce dernier, imaginé avec les habitants, a été réalisé par l’artiste lillois Franck Guihal. Désormais, le site offre des plateaux de différents niveaux, des coins et des recoins propices au potager, aux plantations et aux moments de convivialité.

En 2011, la ville va aménager progressivement l’intérieur du jardin en partenariat avec le centre social, accompagné par les AJONC. Une intervention qui se fera dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale. « Un des principaux enjeux du jardin est désormais d’ouvrir cet espace aux autres habitants du quartier en permettant à chacun de profiter de celui-ci le plus largement possible. » Tour à tour, René Penet pour les AJONC et Jean-Michel Gourdin, directeur du centre social, se sont félicités que le projet soit concrétisé. •

Coût de l’opération : 46 500 E HT. Subvention du conseil régional : 25 000 E HT.

- Lien Voix du Nord

Post-Scriptum : Rectificatif par l’administrateur du site AJOnc  : Dans cet article la fonction de président à été attribuée par erreur à René Pené. Il faut lire : René Pené, directeur de l’association les AJOnc.