accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les AJOnc des Hauts-de-France > 5 — Revue de Presse > 2010

Articles

Nord Eclair - Lille – Locales - Publié le mercredi 08 décembre 2010 à 06h00

Rénovation de l’îlot Vanhoenacker : la concertation se poursuit ce soir


Les habitations de l’îlot Vanhoenacker doivent être détruites et un nouveau projet urbain verra le jour à leur place.

LILLE / MOULINS

Quel projet sera finalement choisi pour le futur de l’îlot Vanhoenacker à Moulins ? Début de réponse ce soir : une troisième réunion de concertation a lieu sur le sujet avec riverains et associations.

MARIE TRANCHANT > marie.tranchant@nordeclair.fr

Ici, comme à la Cité Lys, il y a des habitants, avec leur quotidien, leurs voisins, leurs habitudes. Et puis, il y a des associations : la communauté du 28 en tête (une communauté de Dominicains qui intervient auprès d’anciens détenus, d’anciens alcooliques...), mais aussi les Ajonc, etc. Alors, avant même d’inviter propriétaires et locataires ce soir à une réunion publique sur la requalification de l’îlot situé entre les rues de Wattignies et d’Avesnes, la mairie a consulté ces associations.

« C’est intéressant de les entendre parce que ce sont des acteurs du quartier, qui ont un point de vue sur le projet d’aménagement urbain et c’est bien aussi de les avoir comme interlocuteurs des habitants », explique Audrey Linkenheld, élue au logement. Les associations du quartier comme le Dal ou l’APU de Moulins ont donc servi de relais, pour expliquer le projet. « Ce sont des sujets compliqués qui peuvent être traumatisants » , souligne aussi l’élue.

D’où ces réunions publiques : en décembre 2009, en juin, et ce soir. En juin, trois projets avaient été proposés et cette fois, un seul sera exposé, avec toutefois encore la possibilité de discuter, promet la mairie. « On a voulu une concertation personnalisée, lance l’élu Walid Hanna.

Il n’y a pas 100 % de satisfaction, mais on se rapproche au maximum des habitants. » Reste à savoir si, ce soir, la mairie répondra à toutes les interrogations. Il y a quelques mois, on s’interrogeait sur les délais, les parkings...

Et puis, sur cette communauté du 28 qui s’inquiétait pour ces démunis qui viennent là comme on retourne dans sa maison. Une solution de relogement ailleurs dans le quartier est envisagée et les membres de la communauté seraient favorables à cette solution. Quant au calendrier, il est inchangé depuis la dernière réunion. Il faudra attendre 2012 pour que le chantier démarre. La concertation, elle, continue.w

Réunion d’information ce mercredi à 18 h, en mairie de quartier, salle Courmont, 215, rue d’Arras.

Lien Nord Eclair :