accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les Jardins > HELLEMMES : Le Bizardin > Réunions de concertation > 2003

Articles

au local Boldoduc, rue Chanzy, square de l’Internationale, 14 h-16 h 30

Invitation à la 31e réunion de concertation (Hellemmes), le 15 novembre 2003


et compte-rendu de la réunion du 1er novembre 2003

Proposition d’ordre du jour

  • 1. Aménagements du jardin (14 h-15 h 15)
    • Où en est-on dans les aménagements du jardin ?
    • Point sur le chantier plantation du 29 novembre : bilan de la commande de végétaux « À la Ferme », plans et consignes de plantations, diffusion de la lettre d’info du jardin dans le quartier
    • Sondages et prélèvements de terre sur le jardin sans noN pour la CUDL lundi 17 novembre à 9 h 30
    • RDV pour la récupération de perches de saule le lundi 1er décembre à 9 h 30
  • 2. Diverses infos AJOnc (15 h 15-15 h 30)
    • La carte verte Lille 2004 à la Maison folies de Wazemmes : y a t-il des volontaires pour donner un coup de main ?
    • Échanges de plantes au jardin de retrouvailles le dimanche 30 novembre à 14 h et bourse aux plantes le dimanche 23 novembre à Wattrelos
    • CA des AJOnc le mercredi 19 novembre à 18 h 30 au local des AJOnc

Compte-rendu de la réunion de concertation du 1er novembre 2003

(par Violaine)
Présents : Franck, Marie-Josée, Charles, Christophe, Dominique, Christiane, Violaine, Claude
Excusés : Jean, Pierre

Propositions de fleurissement du Jardin sans noN

Claude, Christiane, Marie-Édith et Violaine ont travaillé à des propositions pour le fleurissement du Jardin sans noN. Voici ci-dessous le résultat de leurs cogitations ! Les numéros correspondent à ceux du plan d’ensemble mentionnant tous les aménagements du jardin (que vous avez eu au mois de septembre) et les lettres à un ajout spécifique pour le plan de fleurissement :

  • 1) Le massif de fleurs à l’entrée du jardin (grand portail)
    • Fleurs de mêmes tons par saison. Christiane propose bleu et blanc pour le printemps, jaune et rouge pour l’été. On y ajoute des petits arbustes.
  • 2) Le massif de fleurs côté rue Dordin
    • Fleurs sauvages, prolongement de la prairie fleurie. Graminées.
  • 11) Prairie fleurie
    • Plantaton de bulbes de printemps (crocus etc.) et semis de fleurs de prairie (centaurée, nielle des blés, coquelicots…)
  • 5) Haie champêtre
    • Plantation de bulbes de printemps (tulipes, perce neige, crocus…)
  • 20) Le long du potager, côté palissade en béton
    • Plantation d’arbres fruitiers le long de l’allée arrière dans la partie potager décaissée
    • Dans le potager : plantation de bulbes de printemps à certains endroits très localisés (jonquilles, narcisses, tulipes…)
  • 9) Passage intimiste derrière la butte
    • Alternance arches en saule et pergolas en bois et fer avec plantes grimpantes (capucines, ipomées, haricots d’Espagne sur structures légères et rosiers grimpants, arbre à kiwi, clématites sur structure lourde)
    • Plantes d’ombre et de rocaille, petits arbustes
  • 4) Clôture en saule vivant
    • Grimpantes du style haricots d’Espagne, ipomée
  • 18) Sur la cabane à outils
    • Clématite
  • A) Mur du voisin
    • Vigne vierge et vigne
  • B) Entrée du jardin côté potager
    • Arbustes ornementaux et bulbes de printemps
  • C) Jasmin (long de la clôture)
  • D) Bignone (long de la clôture)
  • E) Lierre (long de la clôture)
  • F) Houblon (long de la clôture)

Voici le détail des végétaux qui correspond à ces propositions. C’est ce qu’on commandera à La jardinerie À La Ferme :
- BULBES DE PRINTEMPS (prairie fleurie, potager, haie champêtre, entrée côté potager)

  • 50 tulipes tarda, 50 crocus de printemps, 20 tulipes botaniques, 20 tulipes double mount tacoma, 30 anémones blenda, 30 jacinthes des bois, 30 perce-neiges, 30 narcisses silver chimes, 20 iris reticulata, 20 scilles bleues, 20 jacinthes hispanica, 20 camassia, 20 fritillaires maxima lutea
GIF - 30.4 ko

- POUR LE MASSIF DE FLEURS À CÔTÉ DU GRAND PORTAIL (Propositions de Christiane)

  • Arbustes : 1 Chèvrefeuille arbustif : lonicera nitida Baggessen’s Gold, 1 Rosier arbustif Golden Wings (jaune clair, fleurs simples), 1 Senecio, 1 Abelia floribunda, 1 Lavande, 1 Potentille blanche, 3 Leucothoe Scarlett Zeblid
  • Grimpantes : Jasmin d’hiver (nudiflorum) jaune ;
  • Vivaces : 3 Scabieuses du Caucase, 5 Arabis caucasica ; Asters : 3 Rosa Sieger (rose) et 3 Royal Velvet (violet), 3 Alchemilles mollis, 3 Camomilles blanche double, 3 Achillées Mooshine, 5 Rudbeckias fulgida Goldsturm, Sauge : 1 officinale et 3 Jamensis Ardoise bleue, Euphorbe : 3 polychroma et 3 Martini, 5 Lins vivace perenne Saphir (bleu clair), 3 Fenouils (vert), 3 Molènes verbascum (bouillon blanc), 3 Stachys byzantina (oreille d’ours), 3 Santolines, 5 Geum Blazing Sunset (benoîte rouge), 3 Sedums maximum Herbst freude (ou un autre rouge) (orpin), 3 Heuchera Palace Purple (Désespoir du peintre, fleurs blanches, feuillage pourpre), 1 Artemisia Powis Castle (armoise), 1 Hysope
  • Graminées : 5 Briza ( amourette ), 1 Avoine vivace, 3 Calamagrostis, 3 Pennisetum, 5 Festuca (fétuque) bleue, 5 carex buchanii

- POUR LA HAIE SUR LA GRANDE BUTTE (SEPARATION SCENE ET BUTTE)

  • 1 teucrium germandré, 2 salvia bettegarten, 2 clethra alnifolia, 1 caryoptéris china blue, 2 houx, 1 buddleia, 2 éléagnus, 1 sénécio, 2 genêts à balai, 2 lavatères arbustifs, 2 bourdaines, 1 fusain d’Europe, 1 noisetier de Byzance, 2 troènes, 1 viorne botanense

- POUR LA PENTE DE LA BUTTE (Propositions de Violaine)

  • 3 phlox nain, 2 aubriètes, 2 népétas, 3 fougères, 3 sédums, 2 campanules des murailles, 3 héllébores, 3 cœur de Marie, 3 oeillets mignardises, 2 céraistes

- GRAINES

  • Bourrache, Capucines naines et grimpantes, cosmos blancs et chocolat, ipomées bleues

- LES GRANDS ARBRES

  • 1 cognassier, 1 aulne glutineux

- POUR LA HAIE CHAMPETRE

  • 2 charmes, 2 houx, 1 viorne obier, 1 viorne mancienne, 2 fusains d’Europe, 2 nerpruns, 2 prunelliers, 1 noisetier, 1 noisetier pourpre, 3 aubépines, 1 génévrier

- POUR L’ENTREE COTE POTAGER (Propositions de Claude)

  • 1 callicarpa, 1 baguenaudier (Colutea), 1 daphné bois gentil, 1 deutzia blanc (gracilis), 1 weigéla rouge vif, 1 seringat coronarius, 1 caryoptéris , 1 salix alba

- LE LONG DE LA CLÔTURE

  • 1 lierre, 1 vigne vierge, 1 houblon

Travaux d’aménagements du jardin

Dernières nouvelles : Annick et Violaine sont allées chercher 2 grosses citernes à côté de Bailleul pour récupérer de l’eau de pluie. Il ne reste plus qu’à trouver la combine pour récupérer effectivement de l’eau de pluie ! Annick propose également 3 robiniers faux-acacias à planter dans le jardin. Claude estime que nous n’avons pas assez de place pour les mettre, compte tenu des autres arbres qu’on a choisi. On décline donc l’offre.

On se donne comme priorité de ramener de la terre sur le côté « scène » de la butte pour lui donner une forme respectable ! Il faut en effet qu’elle soit prête le 29 novembre pour recevoir la haie qui délimitera la scène du reste de la butte.

2e urgence : donner aux butte à massif de fleurs leurs formes définitives en haricot et part de gâteau pour pouvoir les planter le 29 novembre.

Ensuite vient le travail sur la prairie fleurie. Nous devons y planter sans tarder les bulbes de printemps (crocus et tulipes tarda), défoncer le sol à certains endroits et semer les graines de fleurs des champs qui ont besoin d’un coup de gel pour germer. Claude propose de délimiter rapidement l’espace de prairie pour pouvoir mieux la visualiser et éviter de la piétiner.

Si on veut également planter du côté de l’entrée du potager le 29 novembre (ou même avant si on peut avoir les arbustes !), nous avons à creuser huit trous pour les arbustes ornementaux commandés.

Nous reparlons de la fonction de la butte mais on décide de voir à l’usage quelle pourra être sa fonction ! On estime qu’on ne pourra pas tout faire sur le jardin cette année donc on se réserve une partie de la butte pour l’année prochaine !

Violaine a pris contact avec une personne de l’Espace Naturel Métropolitain pour récupérer des perches de saule. Ce serait possible avec les Voies Navigables de France ou la station d’épuration de Villeneuve-d’Ascq. Reste à aller voir sur le terrain pour être sûr que la variété de saule soit adaptée à notre projet de clôture tressée.

La mairie d’Hellemmes est d’accord pour qu’on s’approvisionne en terre dans leur réserve près de la piscine. On peut prendre les quantités qu’on veut mais on doit se charger du transport.

Étant donné l’importance des aménagements que nous avons à réaliser sur le jardin et la rapidité de la tombée de la nuit, on décide de se donner d’autres rendez-vous dans la semaine en plus de ceux du samedi après midi. On choisit le lundi matin à partir de 9 h 30 et le vendredi après-midi à partir de 15 h. Venez quand vous pouvez et appelez vous entre voisins pour organiser des aménagements collectifs !

Préparation du chantier du 29 novembre

Le samedi 29 novembre, c’est un jour de réunion de concertation. On opte pour commencer le travail de plantation le samedi matin à partir de 10 h et de le terminer par un goûter sympatique avant la tombée de la nuit. La réunion suivra le goûter vers 17 h au local Boldoduc. On pourrait faire une auberge espagnole le midi ? Chacun amène quelque chose à manger et on partage !

Les végétaux peuvent être livrés par la jardinerie À La Ferme sur le jardin le matin même. Le contenu de la commande de végétaux à La Ferme se met progressivement au point : après la réunion, on décide d’aller demander conseil à la jardinerie pour les plantations d’arbustes, notamment ceux de la butte et savoir quels délais sont nécessaires pour obtenir les végétaux commandés.

Pour une bonne reprise des arbustes, il nous faut absolument, entre autre, trouver de l’eau en grande quantité. L’idéal serait de remplir les 4 citernes d’eau en provenance de chez un voisin à qui on défrayerait l’eau utilisée. Qui serait d’accord ?

On décide de communiquer sur cette journée en réalisant un tract qui sera joint à l’envoi des prochains compte rendus puis distribué dans les boîtes aux lettres des riverains. Claude propose de faire ce tract sous forme de lettre d’info du Jardin sans noN aux voisins. On pourrait en faire une chaque trimestre par exemple et ainsi tenir les riverains informés de nos projets et des coups de main qu’ils peuvent donner ! Christiane se charge de réaliser ce premier petit bulletin d’info qui sera tiré à 200 exemplaires.

Projet d’abri convivial

Violaine explique que Steve, un jeune passionné d’écoconstruction, est venu au local des AJOnc pour voir si il était possible de travailler ensemble sur ce thème. Il souhaite, à terme, construire sa propre maison avec des matériaux naturels mais a envie, au préalable, de s’essayer dans le cadre d’un projet collectif pour mettre en pratique et aider à mettre en pratique tout ce qu’il a acquis sur le sujet depuis plusieurs années. Steve souhaite répondre à un appel à projets de la Fondation de France pour réaliser une construction avec des matériaux naturels dans le cadre d’un projet collectif ! Il est, bien sûr, prêt à travailler en amont de la réalisation du projet avec les habitants jardiniers. Violaine lui a conseillé d’aller voir sur place les jardins de Wazemmes et Hellemmes, jardins susceptibles de pouvoir accueillir ce type de projet. Toutes les personnes présentes à la réunions manifestent leur enthousiasme pour ce type de projet qui permettrait une aide technique non négligeable. Violaine propose que les habitants jardiniers d’Hellemmes rencontrent directement Steve pour lui poser des questions plus spécifiques. Ce dernier travaille le samedi et ne peut donc venir à une réunion de concertation. On essaiera d’oraganiser une rencontre spécifique un soir de la semaine.

Questionnaire bilan

Il semble que le contenu du questionnaire bilan d’année proposé à la dernière réunion ne soit pas adapté au Jardin sans noN pour le moment. Il faut attendre que plus d’événements collectifs aient eu lieu sur le terrain. On prévoit alors de l’envoyer plutôt en début d’été prochain.

Journal des AJOnc

Le n°3 de L’Écho des Brouettes, journal des AJOnc, va bientôt sortir ! Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour un article propre à la vie du jardin sans noN. Vous pouvez raconter ce que vous voulez comme vous l’entendez, pas de censure ! Violaine demande à Dominique si sa fille Anabelle, fort active sur le jardin, serait a priori d’accord pour raconter ses aventures. C’est possible mais à confirmer ! Violaine pense aussi à Océane qui aime bien venir sur le jardin semer carottes et marguerites !

Présentation de la programmation Carte verte AJOnc à la Maison folies de Wazemmes en 2004

Les AJOnc ont été sollicités par Lille 2004 pour investir la Maison Folie de Wazemmes, ils se sont vus attribuer une Carte Blanche, c’est à dire que Lille 2004 leur met à disposition un budget de 30 000 euros et les locaux de la Maison Folie de Wazemmes pour proposer la programmation de leur choix.

Depuis plusieurs mois un groupe d’habitants jardiniers, tous jardins communautaires confondus, se réunit pour réfléchir à cette carte blanche, rebaptisée Carte Verte. Le groupe a choisi les dates suivantes : du vendredi 1er au dimanche 17 octobre 2004. Il a été décidé que chaque semaine sera dominée par une couleur que l’on retrouvera dans les repas et dans la décoration des lieux. Une programmation se dessine avec des pièces de théâtre et de marionnettes sur le thème de l’environnement, des salons de poésie « les jardins de paroles », la projection du documentaire Les Jardiniers de la rue des martyrs, des ateliers recup’art (sculpture en métal, fabrication d’instruments de musique, petite déco avec des objets récupérés). L’idée est de trouver un lien entre la Maison Folie et le jardin de Wazemmes qui se situe à proximité. Certaines animations sont prévues sur le jardin de Wazemmes (2 petits spectacles).

Des groupes de travail se sont mis en place pour concevoir cette Carte Verte : un groupe gastronomie, un groupe spectacle, un groupe recup’art, un groupe lien Maison Folie/JONC de Wazemmes, et un groupe jardin de Parole. Tous les habitants jardiniers sont bien sûr invités à rejoindre ces groupes de travail. Les habitants jardiniers de Wazemmes auront besoin du soutien et de l’aide des autres groupes d’habitants jardiniers pour mener à bien ce projet notamment en ce qui concerne les repas colorés, l’accueil du public, des artistes et la gestion du bar. Il est donc proposé dès maintenant aux groupes d’habitants jardiniers de Moulins, Fives et Hellemmes de s’investir sur une des trois semaines de programmation et de choisir la couleur que l’on retrouvera tout au long de la semaine dans les repas et la décoration.

D’ici là, chacun peut également proposer des éléments de programmation complémentaire, des idées, des envies et des remarques constructives. Réferents des groupes de travail Carte Verte :

  • Gastronomie : Domitille 03 20 06 48 47 ou Claude 03 20 510 325
  • Spectacle : René 03 28 550 330
  • Recup’art : Cécile 06 83 13 75 39
  • Lien Maison Folie/ Jardin de Wazemmes : Christine 03 20 54 59 86
  • Jardins de Parole : Chantal 03 20 52 96 02

Le Jardin sans noN a choisi sa couleur pour la cuisine et pour la déco : le vert et le violet en couleur complémentaire !

description en amont pendant la carte verte
Gastronomie Pour favoriser des moments de convivialité, les AJOnc proposent de cuisiner les jours où ils seront présents à la Maison Folie, pour les intervenants et pour le public. Une couleur sera associée à chaque semaine et les repas proposés seront composés d’aliments de cette couleur Définir les menus Faire un budget et la liste des ingrédients à acheter. Préparer les repas les soirs de spectacle pour 50 à 100 personnes dans le meilleur des cas. En tout 9 repas (cf prog.). Servir les repas en lien avec le groupe accueil.
Spectacle Voulez-vous de ma tarte aux prunes ? ; Le Potager d’Anatole ; Comme un arbre ; L’Hhomme qui plantait des arbres ; Les Souvenirs d’aujourd’hui ; Opéra de légumes Spectacle de théâtre et de marionnettes. Les AJOnc ont souhaité privilégier les compagnies régionales. Pour toucher un public familial, des spectacle tous publics et jeune public seront proposés. 2 spectacles auront lieu sur le jardin de Wazemmes. Confirmer les dates avec les compagnies. Voir leurs besoins techniques. Réfléchir à un moment d’échange entre les artistes et les habitants avant ou pendant la Carte verte. Faire un budget. Assurer l’accueil des compagnies en lien avec le groupe accueil
Ateliers de (re)création Dans le sens d’une action qui promeut le respect de l’environnement et le développement durable, des ateliers de création plastique à partir d’objets récupérés seront mis en place (recup percu, création de mobile, recup’art) Confirmer les dates et les contenus avec les différents intervenants. Voir leurs besoins techniques. Faire un budget. Organiser une réunion avec tous les recup’arteurs. Assurer l’accueil des intervenants. Être présents pendant le déroulé des ateliers.
Lien MF/jardin de Wazemmes Pour assurer une cohérence entre la Maison folie et le jardin de Wazemmes, il faut imaginer un lien entre les deux. Pour l’instant l’idée serait d’installer une décoration-signalisation. Définir le type de décoration ou proposer d’autres façons de faire le lien et de mettre en valeur le jardin. Concevoir la déco, peut-être en lien avec une asso ou autre intervenant. Faire un budget. Installer et entretenir la décoration.
Jardin de paroles Le constat de base à cette idée de salon de poésie est que le jardin a une forte symbolique interculturelle. Arabe ou zen, anglais, italien, à la française, jardin de la renaissance ou jardin contemporain, lieu de fête ou de rêverie, le jardin est un thème transversal. Dans un cadre paisible, le public vient passer un moment, écouter des mots ou dire des textes qu’il aime et a envie de partager. Définir les contenus des salons et éventuellement trouver des intervenants. Penser à une décoration. Faire un budget. Installer la décoration. Accueillir les intervenants en lien avec le groupe accueil.
Accueil artistes et public Afin que tous le monde puisse profiter de la Carte Verte il faut se répartir au mieux les tâches. Définir jour par jour qui accueille les artistes, le public (billetterie), qui sert les repas, assure la buvette. Accueillir les artistes, le public, servir et desservir les repas, assurer la buvette.
Communication Inexistant pour l’instant, un jour viendra où il faudra que se groupe voit le jour pour penser à sortir un programme présentant la Carte Verte et définir un plan de diffusion.