accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Formations, Grainier, Compost, Fiches techniques, Biocabas > 5 - Fiches techniques > Recettes > Les recettes de confitures & de gelées d’Edith

Articles

Confiture de cassis & groseilles rouges


recette simple à réaliser, bénéfique pour le corps et à effet tonique garanti !

Juillet, le temps est venu de cueillir les fruits mûrs des cassissiers et groseillers de votre jardin. Biensur vous pouvez les consommer frais, mais aussi les utiliser pour confectionner des liqueurs, sirops, jus, glaces, sorbets, pâtisseries, coulis,... Vous pourrez également les consommer en légume, sautés avec de la viande de volaille...

...mais pourquoi vous priver d’en faire une confiture, simple et rapide à réaliser, et aux multiples effets bénéfiques pour votre santé !

Cassis :

Les fruits du cassis sont les plus riches en vitamine C (200 mg/100 g) de tous les fruits européens (par comparaison, le kiwi n’en apporte que 80 mg/100g et l’orange 53 mg/100g), et également riches en potassium et vitamine P. Ils renferment aussi beaucoup de fibres, ce qui les rend très digestes. Ils sont veinotoniques et vasculoprotecteurs , améliorent la micro circulation, sont anti-oedémeux , favorisent l’acuité visuelle et sont anti-diarrheiques grâce à leur pectine.

Groseilles :

Les groseilles contiennent fibres, mucilages, acides organiques, glucides,magnésium, calcium, potassium, fer, vitamine C et bétacarotène et surtout elles sont gorgées de flavonoïdes (64 mg aux 100 g), formidables régénérateurs de la peau.   De propriétés apéritive, laxative, diurétique, reminéralisante, astringente et dépurative elles sont conseillées en cas d’inappétence, de constipation, obésité, plaie, inflammations digestives et urinaires, dartres, rhumatismes.

Préparation :

Récoltez en quantité égale cassis et groseilles. Égrappez les fruits. Pesez-les.

Écrasez grossièrement les fruits à la fourchette ou à l’aide d’un presse purée et mettez les dans un récipient adapté (grande casserole, faitout...)

Faites-les mijoter à couvert 5 min dans 20 cl d’eau par kg de fruits. Remuez délicatement avec une cuillère en bois.

Pesez une quantité de sucre égale à celle des fruits. Ajoutez le sucre et ramenez à ébullition en remuant délicatement et maintenez à gros bouillon durant 6 min.

En fin de cuisson, éliminez les dernières impuretés en surface à l’aide d’une écumoire.

Remplissez les pots à l’aide d’une louche puis fermez-les et laissez refroidir en les retournant. Votre confiture sera définitivement prise au bout d’un ou deux jours.