accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Dicton de la semaine > ARCHIVES > 06 - Juin

Articles

23 juin - Sainte Audrey

Le sage dit qu’à la Sainte-Audrey, mieux vaut suer que grelotter.


Etymologie : Audrey – origine anglo-saxonne :

Dérivé du prénom anglais Aethelthryth - tirés du vieil anglais, les termes aelth et thryth signifient "noble" et "puissance" -

et du prénom germanique Ethelred , de edel ou adal, noble et hrod, gloire.

Très populaire en Grande Bretagne vers les années 1920 , ce prénom n’apparu en France que vers 1965, en raison sans doute de la célébrité de l’actrice Audrey Hepburn.

- Ste Audrey (640-679)

Elle vécut à l’époque de l’Heptarchie, c’est-à-dire à l’époque où l’Angleterre comprenait sept royaumes : Essex, Sussex, Wessex, Kent, Mercie, Est-Anglie et Northumbrie.

Son père, Anna, roi d’Est-Anglie, lui fit contracter deux mariages politiquement utiles.

Par le premier, elle devint la femme d’un vieillard malade, le prince Tonbert qui mourut au bout de trois ans.

Il lui fit alors épouser le prince Egfried, fils du roi de Northumbrie. Ce n’était qu’un enfant. Quand il fut pubère, il voulut user de ses droits conjugaux, mais la future reine prit la fuite et se retira dans l’abbaye de Cuningham.

Elle obtint l’annulation du mariage et entra en religion. Plus tard elle fonda l’abbaye d’Ely, dont elle en deviendra l’abbesse et ou elle passera le reste de sa vie.

Elle décèdera selon certains auteurs d’une tumeur à la gorge mais selon d’autres elle serait décédée de la peste.