accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les Jardins > MERICOURT : A Ch’bio gardin > Le Jardin dans les médias

Articles

La Voix du Nord - jeudi 25.02.2010 - Au Sud de Lens | MÉRICOURT |

« Autour des oiseaux » s’est ouvert sur un concours de cabanes


] Gilles Pirot a accroché 52 cabanes à oiseaux réalisées par les enfants.

Samedi, l’exposition « Autour des oiseaux » ouvrait ses portes avec le concours des cabanes à oiseaux réalisées par les enfants et organisé par le collectif A ch’bio gardin. Rencontre avec Gilles Pirot à l’initiative du projet.

Que se passe-t-il ce matin ?

« Nous présentons une exposition, "Autour des oiseaux", avec la participation du collectif A ch’bio gardin, la ligue protectrice des oiseaux et les associations AJONC et Natur’ailes. Associé à cette expo, un concours de cabanes à oiseaux avait été lancé. Ce matin, les membres du jury dont, Jacky Druvent représentant de la LPO, Francis Villette de Natur’ailes, un enfant et des représentants de l’association des jardins ouverts et néanmoins clôturés, vont attribuer une note et classer toutes les cabanes présentées ».

Ce concours s’adressait à qui ?

« Les 52 cabanes ont été réalisées par des enfants de 3 à 12 ans dont deux classes de l’école Pasteur et aussi des gosses des centres de loisirs qui ont utilisé essentiellement des matériaux naturels et de récupération. Les classes des écoles ont confirmé qu’elles avaient beaucoup travaillé sur la récup et utilisé des écorces, des copeaux de bois, des feuilles... ».

Que vont-ils gagner ?

« D’abord avec l’association Natur’ailes, ils ont tous gagné une journée découverte, courant juin, au parc des Glissoires à Avion pour observer les oiseaux et pour ceux qui le souhaitent, ils pourront installer leurs cabanes dans un endroit naturel. Les cinq premiers gagneront en plus, un livre sur les oiseaux ».

Pourquoi une expo et un concours sur les cabanes à oiseaux ?

« L’idée est venue, avec le service social et d’éducation populaire et le collectif A ch’bio gardin, pour sensibiliser les enfants à la nature et cela peut aussi susciter des passions. Nous avons remarqué cela lors de la fabrication des cabanes où les jeunes se sont intéressés à la vie des oiseaux. Ils ont découvert de nombreuses classifications spécifiques pour chaque espèce d’oiseaux. Ils ont bouquiné des livres et surfé sur internet pour affiner leurs recherches et construire leur cabane ».

Après les cabanes, d’autres idées ?

« Après ce premier projet, le second prévu vers Pâques, pourrait être un concours d’épouvantails. C’est toujours pour les oiseaux, mais là, ce sera plus autour des jardins ». •

Exposition « Autour des oiseaux » (cabanes à oiseaux, photographies, dessins, livres...) visible jusqu’au mardi 2 mars dans le hall du centre social et d’éducation populaire Max-Pol-Fouchet, rue Jean-Jacques-Rousseau.

— 

[revue de presse AJOnc->http://www.ajonc.org/spip.php?rubrique15