accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les Jardins > LILLE (quartier de Wazemmes) : Jardin des drôles d’Waz’eaux > Les Réunions de concertation > 2003

Articles

Invitation à la 35e réunion de concertation (Wazemmes), le 19 mars 2003


et compte-rendu de la 34e, du 5 mars 2003

Proposition d’ordre du jour :

1. Aménagements du jardin (19 h-20 h)
- Quoi de neuf au jardin ? Petits travaux à venir …
- Travaux d’aménagements du jardin : quelles priorités se donne-t-on ?
- Avez vous choisi fleurs et légumes à planter et semer dans le potager cette année ?
- Travail sur les éléments du cahier des charges pour la clôture définitive et l’espace vert devant le jardin (rue de l’Abbé Aerts)

2. Programme d’animations 2003 (20 h-20 h 45)
- Vernissage des « Fenêtres qui parlent » les dimanches 30 mars et 6 avril : qui sera là ? Qui fait quoi ?
- Sollicitation pour participer aux rallyes associatifs de Wazemmes les samedi 24 mai et 4 octobre
- Sollicitation du Zem théâtre pour participer à « Un dimanche au bord de chez vous, 6 juillet j’y reste », thème : la plage !
- Sollicitation de la Maison de quartier de Wazemmes pour participer à une journée sur l’économie solidaire début août

3. Diverses infos (20 h 45-20 h 55)
- Prochain CA des AJOnc le mercredi 26 mars à 18 h 30 : avez vous des remarques à transmettre à Christine et Claude ?
- Date limite pour donner le questionnaire rempli à Denis, pensez y !

4. Points divers (20 h 55-21 h)
- Débat sur la démocratie participative le lundi 17 mars à 18 h 30 à la Maison de quartier de Wazemmes, organisé par le collectif des halles

Compte-rendu de la réunion de concertation du 5 mars 2003

(par Stéphane et les AJOnc)
Présents : Sylvie, Olivier, Sophie, Yohan, Claude, Édith, Nicolas, Denis, Laurence, Clotilde, Évan, Armelle, Violaine
Excusées : Yasmina, Christine
Violaine anime la réunion.

Bilan de l’Atelier Urbain sur la Maison Folie de Wazemmes

Cette réunion de concertation n’était, malheureusement, qu’une réunion d’information pendant laquelle nous n’avons pas appris grand chose par rapport à la précédente réunion du 15 novembre.

Le chantier a donc démarré, la salle de spectacle devrait être livrée en décembre et la Maison Folie proprement dite en mars 2004.

En ce qui concerne la rue de l’Abbé Aerts les travaux devraient commencer en juin pour la partie qui va de la Maison Folie à la rue Jules Guesde, le prolongement jusqu’à la mairie étant pour plus tard… Évan est intervenue plusieurs fois pendant la réunion pour évoquer notamment un prolongement jusqu’à la rue de Wagram (La mairie n’y avait pas pensé mais Mme Poliautre à accueilli l’idée favorablement !), ainsi que pour rappeler le travail du Groupe Route sur le cheminement vert. Le représentant en charge de la voirie à la CUDL était présent et a précisé avoir eu connaissance des travaux du Groupe Route. Il nous a également été précisé que c’était dorénavant la mairie de Lille qui était en charge de la rue de l’Abbé Aerts ; celle-ci sera donc un cheminement vert piétonnier de 7 mètres de large. Mme Poliautre a assuré que les études n’avaient pas vraiment commencé en ce qui concerne cette rue et que nous serions mis au courant pour une concertation plus approfondie (dans le cadre d’un groupe de travail exclusivement consacré à la rue de l’Abbé Aerts) dès que la réflexion serait plus avancée.

À cette même réunion, Évan a rencontré une personne de l’association Montévidéo qui nous propose de faire une vidéo sur les « Fenêtres qui Parlent ». Violaine la recontacte pour lui préciser les dates.

Bilan de l’assemblée générale des AJOnc du dimanche 2 mars

Le bilan est globalement très positif. La vidéo de Namir a remporté un grand succès et tout le monde s’accorde à le féliciter. Un grand bravo !!! On prévoit de la faire découvrir à ceux qui ne l’ont pas encore vu. Sylvie invite ceux qui veulent à venir voir la vidéo chez elle le mercredi 19 mars après la réunion.

Évan a tenu à évoquer l’atelier cuisine du matin, les discussions et les liens qui se sont tissés pendant la préparation avec les personnes de l’atelier de la maison de quartier. Celles-ci se sont montrées très intéressées par une visite du jardin et par le futur potager. D’après Évan, elles étaient très heureuses de pouvoir parler avec nous dans un cadre plus familier et moins intimidant. Il va falloir penser à des collaborations avec elles. À ce sujet, Évan propose des échanges de compétences et de techniques dans le cadre d’un atelier-pain à inventer !

De façon plus générale, il faudra penser à s’accorder des temps de réflexion sur les échanges avec les différents groupes du quartier, réfléchir à des actions en commun à mener afin d’ouvrir le jardin aux diverses communautés, par petites touches, en se rendant aux nombreuses activités organisées par exemple, par la Maison de quartier notamment. Pour ce qui concerne le groupe cuisine, les ateliers se déroulent le mardi matin. Le jeudi il est possible de prendre un repas à la Maison de quartier en réservant la veille (6,50 euros le repas, les bénéfices permettent d’organiser des voyages pour les enfants du quartier). Divers membres présents proposent de s’y rendre jeudi 20 mars à 12 h. On se tient au courant !

Une quarantaine de fleurs ont été réalisées pour l’association MAD. Ce n’est pas suffisant pour en offrir une à chaque femme incarcérée mais pourquoi ne pas offrir cette année un bouquet commun ? Violaine reprend contact avec Mme Monty pour plus de précisions.

Les Fenêtres qui Parlent du 22 mars au 6 avril… ça approche !

13 nouveaux binômes ont été formés lors du dernier échange entre prêteurs d’œuvres et de fenêtres à Wazemmes le lundi 3 mars, ce qui donnera un total d’une cinquantaine de fenêtres sur Wazemmes. Gérard Troël exposera des sculptures sur le jardin le 6 avril, il attend de nous que nous précisions ce qu’on attend de lui ! On va lui proposer une rencontre sur le jardin. Le 6 avril le jardin sera le point de départ d’une fanfare qui partira à la recherche des « Fenêtres qui parlent » du quartier ! Au retour de la fanfare sera offert un pot servi par les habitants jardiniers et le PARI, puis nous ferons fonctionner un bar. Petit accompagnement musical swing jazz, accordéon et nous inviterons les gens à quelques plantations et à s’asseoir dans la paille ! Le dimanche 30 mars : vernissage d’une expo photo réalisée par Christine, Benjamin et Pierre dans le hall du Zem théâtre à 15 h puis les prêteurs de fenêtres qui le souhaitent invitent les passants chez eux. Final vers 18 h 30 à l’Impasse Vilain avec un petit concert !

Réunion d’organisation pour les « Fenêtres qui Parlent » le mercredi 12 mars chez Claude et Édith à 19 heures.

Le logo du jardin qui apparaît dans le programme des « Fenêtres qui parlent » de Réso Asso Métro est celui avec la sauterelle. A voir si on garde celui la ou pas en fonction aussi du nom du jardin qu’on aura choisi !

Les aménagements du jardin

Le potager

Le décaissement étant terminé, nous pouvons commencer le potager ! Il faut se mettre d’accord sur la surface ( grand si possible car nous sommes nombreux !) et l’emplacement précis. Mars-avril c’est le moment de planter, Yohan peut passer commande auprès de Biogerm, un vendeur de graines bio qui propose des variétés anciennes ou moins utilisées. Il serait intéressant d’expérimenter ! Violaine distribue un document avec les dates de différents semis et plantations de légumes. Faites votre choix car c’est le moment de se décider sur l’achat de graines ! Ce document explique aussi le principe de rotation et associations des cultures, principes de base du jardinage biologique ! Demandez le si vous ne l’avez pas eu, c’est clair et surtout utile ! Il faudrait aussi analyser la terre qui a été amenée sur le jardin pour savoir si elle a plutôt une tendance basique ou acide. Elle a l’air assez bonne (riche, végétale et plus ou moins argileuse à première vue). Armelle propose d’expérimenter les techniques de biodynamie (planter en fonction des rythmes de la lune) et elle a également une idée pour une porte d’entrée de forme ronde de style chinois.

En ce qui concerne les achats, Violaine a précisé les fonds disponibles : 4’000 euros pour les gros travaux (cabane, abri convivial, mare…), et 1’500 euros par an pour les plantations, les outils…

La haie champêtre

Le plus urgent en ce moment semble être la plantation de la haie champêtre. Il ne faut plus traîner maintenant que les travaux sont finis, sinon il faudra attendre l’an prochain. Cette haie serait plantée le long de chez Nicole, à 50 cm de distance étant donné que sa clôture n’a toujours pas été installée. Yohan a déjà fait un plan pour cette haie, voici ce qu’il propose : une double rangée en quinconce alternant le hêtre et le houx derrière, des cornouillers, noisetiers, fusains, viornes et troènes devant. Violaine propose d’aller acheter les arbustes cette semaine et de les planter le week-end prochain (à confirmer, si la pépinière peut nous donner ce qu’on demande !), et de rencontrer Nicole pour l’informer de nos projets.

Les cheminements

Yohan évoque aussi la possibilité de border certains cheminements d’arbustes fruitiers (framboisiers, groseilliers…). En ce qui concerne les cheminements, Violaine évoque la possibilité de récupérer des copeaux de bois en masse à Lambersart. Ils pourraient nous servir pour visualiser les cheminements et remédier à la gadoue en cas de pluie !

La cave

Au sujet de la cave Sophie a évoqué l’idée de fabriquer des chassis pour en faire une serre. À cogiter… Et aussi, que faisons nous pour l’accès, l’escalier ?

TRAVAUX A REALISER SUR LE JARDIN :

- Nettoyer les ordures dans la cave, mettre à niveau et étaler la terre.
- Tracer les cheminements avec des briques et voir si on est tous d’accord.
- Planter la haie quand les arbustes seront arrivés sur le jardin
- S’occuper des arbustes en jauge. Il faut leur trouver une place et les planter.
- Yohan veut commencer à matérialiser la cabane pour les enfants avec les perches de saule présentes sur le jardin

Informations diverses

Florent Rougemont (du cabinet d’architectes NOX chargé du projet Maison Folie de Wazemmes) s’est rendu sur le jardin où il y a rencontré Violaine. Il lui a confirmé que le cabinet NOX s’occupait aussi de la clôture du jardin ainsi que de celle du jardin public d’en face. Le cabinet NOX a été surpris et n’a pas trop apprécié la teneur du courrier des habitants de Wazemmes du mois de mai 2002, courrier qui dénonçait entre les lignes leur conception du jardin communautaire. C’est vrai qu’on y est allé un peu fort mais ça correspondait à une période de réelle inquiètude quant à l’avenir du jardin !

Denis a précisé qu’il fallait lui rendre les questionnaires pour son travail universitaire d’ici la prochaine réunion (19 mars), dernier délai pour leur prise en compte. À vos stylos !