accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Dicton de la semaine > ARCHIVES > 02 - Février

Articles

Février -

Neige, eau, pluie, brouillard de février vaut du fumier.


Le mois de Février

Second des deux mois ajoutés par le Roi Numa (second roi légendaire de Rome d’origine sabine, régna après Romulus de 715 à 673 avant Jésus-Christ ) au calendrier des Romains, février fut consacré à Neptune, parce que les pluies, à Rome, étaient très abondantes à cette époque de l’année.

Il faut remarquer que, dans le calendrier républicain, février correspond à pluviôse, mois des pluies.

Ce mois ne porta pas le nom du dieu auquel il était consacré. Numa l’appela februarius, du mot latin februare, qui signifie purifier. A cette époque de l’année avaient lieu, en effet, des fêtes publiques expiatoires appelées Fébruales, instituées en l’honneur des morts. Des sacrifices étaient faits aux dieux infernaux en l’honneur des morts qu’on voulait honorer. Pendant la durée des fêtes, il n’était permis à personne de se marier.

Il est à noter que l’Église catholique célèbre tous les ans, le 2 février, la fête de la Purification de la Vierge. Ce jour la on faisait autrefois des processions avec des chandelles allumées, d’où le nom de Chandeleur donné à cette fête. Le pape Gélase fit supprimer en 472 cette cérémonie, néanmoins le nom de Chandeleur resta.

Lorsque le roi Numa introduit les mois de janvier et février dans le calendrier romain, février terminait l’année. Ce fut César qui donna à ce mois le second rang, parce qu’il était consacré à Neptune en même temps qu’à Pluton, c’est-à-dire au dieu des enfers. En effet, Le nombre deux était considéré par les Romains comme un nombre néfaste, d’abord parce qu’il est pair, et que les nombres impairs seuls plaisent aux dieux, Numero deus impare gaudet, et aussi parce qu’il indique toutes sortes de présages funestes. C’est d’ailleurs pour ces raisons que les fêtes en l’honneur des mânes, les Fébruales, avaient lieu le deux du mois.

Février est le mois le plus court de l’année, le seul à compter moins de 30 jours. La raison est historique et vient du calendrier julien : en effet Auguste, à qui le mois d’août fut dédié, voulait que son mois soit aussi long que celui consacré à Jules César (juillet), un jour supplémentaire a été alors ajouté de façon permanente au mois d’août, et retiré en fin d’année, portant février à 28/29 jours au lieu de 29/30.

Février voient les jours augmenter d’une manière sensible, de 1h30 environ sur le mois, soit 46 minutes le matin et 44 minutes le soir, mais les journées sont encore très froides. Février, disent les agriculteurs, doit être froid et pluvieux pour que les récoltes soient excellentes.

Deux traditions populaires distinguent particulièrement ce mois :

les fameuses crêpes de la Chandeleur (le 2 février) qui sont sensées de par leur forme ronde et dorée, rappeler le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid,

et la Saint-Valentin, fête des amoureux., qui se célèbre chaque année le 14 février.

Une autre tradition dit également que février est le mois pendant lequel les jeunes filles parlent le moins. Et les mauvaises langues ajoutent que c’est uniquement parce que février n’a que 28 jours... sauf tous les 4 ans !

Référence bibliographique : La Légende Des Mois - Albert Levy - 1885