accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Dicton de la semaine > ARCHIVES > 10 - Octobre

Articles

28 octobre - Saint-Simon

Quand on voit des mouches à la Saint-Simon, Les fermiers peuvent chanter une chanson.


Les mouches...

Un dic­ton cons­tate "Ni été sans mou­ches, ni hiver sans gel". En effet, les mou­ches appa­rais­sent dès que la tem­pé­ra­ture est suf­fi­sam­ment élévée. Pourtant il arrive que la sai­son froide d’hiver voit voler les mou­ches. Cela est la cause d’un temps exces­si­ve­ment doux, dont les résul­tats peu­vent être heu­reux ou facheux, notam­ment pour le pay­san qui l’exprime par la mise en garde sui­vante : "Si les mou­ches dan­sent en jan­vier, Ménage ton foin et ton gre­nier". L’hiver, un temps trop doux ne per­met pas à la gelée de res­pec­ter le thermo-pério­disme annuel des plan­tes, et notam­ment de l’herbe qui ris­que d’être pau­vre en grai­nes.

Par contre, si les mou­ches sont encore pré­sen­tes à la fin du mois d’octo­bre cela est heu­reux pour le pay­san car il sait qu’il peut encore atten­dre avant de ren­trer son bétail à l’étable et donc économiser la consom­ma­tion de foin ; c’est pour­quoi, le 28 octo­bre, Quand on voit des mou­ches à la Saint-Simon, Les fer­miers peu­vent chan­ter une chan­son.