accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les Jardins > LILLE (quartier de Wazemmes) : Jardin des drôles d’Waz’eaux > Les Réunions de concertation > 2003

Articles

Invitation à la 39e réunion de concertation (Wazemmes), le 14 mai 2003


et compte-rendu de la 38e, du 30 avril 2003

Proposition d’ordre du jour

1. Aménagements du jardin (19 h-19 h 45)
- Point sur les semis et plantations du jardin
- Propositions des différents groupes thématiques pour l’aménagement du jardin
- Quelle suite donner à la présentation du jardin public en face du jardin communautaire ?
- Point sur les finances du jardin

2. Animations sur le jardin en 2003 (19 h 45-20 h 30)
- Diverses propositions de sortie : jardin écologique du Vieux Lille, pépinière de Verlinghem, cueillette de fleurs en voie d’abandon, parc de la Deûle…
- Bilan du festival de la soupe
- Auberge espagnole avec le « Passe jardin » (Lyon) le mercredi 21 mai
- Sollicitation pour une présentation du jardin à la mairie de quartier de Wazemmes le jeudi 22 mai à 18 h 30
- Rallye interassociatif de Wazemmes le vendredi 23 mai
- Réunion de préparation de la journée sur l’alimentation bio à la Maison de quartier de Wazemmes le mardi 27 mai à 14 h 30
- Auberge espagnole dans le cadre du festival de l’accordéon le samedi 7 juin

3. Diverses infos (20 h 30-21 h)
- Réunion bilan des Fenêtres qui parlent
- Inauguration du Jardin sans noN à Hellemmes : le samedi 17 mai à partir de 12 h
- Vélo tour des jardins communautaires : le dimanche 18 mai de 15 h à 18 h
- Recherchons rédacteurs volontaires pour L’Écho des Brouettes n° 3 : un article sur l’AG des AJOnc, sur les Fenêtres qui parlent et sur les travaux de jardin
- Prochain CA des AJOnc le mercredi 21 mai à 18 h 30 au 13 rue Montaigne : préparez vos questions pour Claude et Christine !
- Prochaine réunion Carte verte : le vendredi 23 mai à 19 h chez René

Compte-rendu de la réunion de concertation du 30 avril 2003

(par Sylvie, Stéphane et les AJOnc)
Présents : Éric Quiquet, Émilie Sauvage, Jérôme Duvert, Sofiane, Stéphane, Cécile, Sophie, Évan, Marie, Claude, Édith, Domitille, Christine, Sylvie, Sébastien, Violaine
Excusés : Yohan, Yasmina

Présentation du projet de jardin public en face du jardin communautaire par Éric Quiquet, Émilie Sauvage et Jérôme Duvert

La mairie de Lille propose un jardin public de part et d’autre de la rue piétonne de l’Abbé Aerts, en face du jardin communautaire. Le projet a été conçu par des étudiants qui nous avaient présenté leur démarche lors d’une réunion de concertation l’année dernière, en collaboration avec Émilie Sauvage, architecte paysagiste à la mairie de Lille. Ce jardin s’inscrit dans le cadre du Schéma d’aménagement des Espaces verts de la Ville de Lille dont la philosophie est de « conforter l’héritage de la ville du 19e siècle pour mieux inventer celle du 21e » et est inclus dans le Plan vert qui mentionne tous les nouveaux aménagements d’espaces verts sur la métropole lilloise.

Dans ce cadre, la mairie a décidé de développer à Wazemmes la thématique du « potager du 21e siècle » et des « senteurs multicolores », les potagers proposés rue de l’Abbé Aerts s’inspirant des diverses cultures présentes dans le quartier. A l’aide de plans et de dessins, ils présentent le projet de jardin envisgé en face du jardin communautaire. Des enquêtes ont permis de recueillir l’avis des habitants (ceux qui habitent à proximité du futur jardin).

Il s’agirait en fait de deux potagers :

  • Le potager Africain se situerait sur la bande de 6 mètres qui se trouve entre la grille du jardin communautaire et la rue, l’endroit le plus ensoleillé. Ce potager serait lui-même clôturé avec une grille conçue sur le thème de la transparence. Ce potager se caractériserait par des cultures de légumes en rond nécessitant peu d’eau, comme en Afrique.
  • Le potager Européen se situerait de l’autre côté de la rue piétonne de l’Abbé Aerts, contre le mur, la partie la plus ombragée. Ce jardin aurait un caractère urbain affirmé, avec, en particulier, des cultures en bidons et en bacs. Egalement clôturé, il serait équipé de mobilier : bancs, poubelles. La récupération d’eau de pluie se ferait par un système de gouttières le long du mur, l’eau étant recueillie dans une cuve et ensuite pompée à l’aide d’une éolienne. Un jeu en béton moulé serait aussi installé.

Ce jardin public mais néanmoins clôturé serait ouvert par les jardiniers de la ville pendant la journée entre 8 h 30 et 17 h par exemple. Jardiniers qui auraient désormais leur local à côté du jardin dans la maison à rénover. Y serait prévu également un local pour les AJOnc.

Discussion sur le projet

La discussion a surtout porté sur le jardin Africain et sur l’emplacement de la porte d’accès au jardin communautaire. La mairie prévoit d’installer cette porte sur le côté droit (quand on regarde le jardin depuis la future rue de l’Abbé Aerts).

Nous avons fait part de l’avancée de nos propres discussions et travaux sur le jardin, qui nous ont amené à prévoir la porte au milieu de la clôture. Ce point a fait l’objet de nombreuses réflexions durant nos réunions, et nous étions d’accord sur les raisons pratiques et esthétiques qui nous ont amené à préférer la solution d’une porte centrale. Claude a précisé qu’une porte dans ce coin là n’était guère visible. Violaine a rendu compte de l’état des travaux sur le jardin, précisant que nous avions prévu de construire l’abri convivial dans le coin.

Nous avons également fait part de notre scepticisme au sujet d’une double clôture dans un espace aussi petit, relevant l’aspect « cage » d’un potager censé représenter les cultures du quartier. Ne pourrait-on trouver un autre moyen, moins « enfermé », de mettre en valeur les cultures du quartier ? Nous évoquons alors notre volonté d’intégrer toutes les influences dans le jardin communautaire, notamment grâce au travail en commun avec les diverses associations de Wazemmes, et la Maison de quartier en particulier (atelier cuisine). Il nous semble également important que le jardin communautaire soit accessible et visible de la rue de l’Abbé Aerts pour que les passants aient envie d’y entrer. Or, la double clôture est un sérieux frein à cela et elle impliquerait une difficile gestion de l’accès. Comment entrer dans le jardin communautaire par la rue de l’Abbé Aerts quand le jardin Africain, géré par les jardiniers de la ville, donc ouvert à des horaires différents, sera fermé ?

Éric Quiquet fait remarquer que la clôture rue de l’Hôpital St Roch sera transparente et que les passants pourront plus facilement voir ce qui se passe dans le jardin que maintenant avec la palissade en béton. Il nous précise également que le mandat pour que le cabinet NOX fasse des propositions est parti. La demande porte sur une clôture « aérienne », non linéaire, très transparente et ondulée. La communauté urbaine devrait lancer les travaux de la rue de l’Abbé Aerts jusqu’à la rue Jules Guesde en septembre. La voyette sera plutôt commencée en 2004.

Sophie présente les idées du groupe qui a travaillé sur le sujet : elle précise la possible évocation des quatre éléments, l’habillage de la clôture, les fenêtres et les bancs intégrés dans des sortes d’alvéoles (voir document résumant les travaux de ce groupe).

La discussion a aussi abordé le thème des Ateliers Urbains de Proximité. Nous avons évoqué le manque de suivi des projets, l’absence de réelle concertation. Évan a rappelé que le groupe route avait fait parvenir un projet de cheminement vert pour la rue de l’Abbé Aerts, et que nous n’avions jamais eu de retour. Nous convenons que la concertation avec la population nécessite un encadrement et un suivi plus adapté et renforcé.

Comment pouvons-nous finalement avancer ensemble sur ce projet présenté aujourd’hui qui mérite nouvelles discussions et réflexions ? M. Quiquet propose une nouvelle rencontre d’ici la mi-juin (On retient le 18 juin, à confirmer). M. Quiquet et ses collaborateurs ont pris note de nos remarques, en particulier sur la double clôture et l’emplacement de la porte. Nous pouvons continuer à réfléchir de notre côté et leur faire part de nos idées éventuelles afin de parvenir à un compromis satisfaisant pour tout le monde. Ils nous feront parvenir les plans de leur projet pour faciliter nos travaux.

Festival de la soupe du 1er mai

La réunion de mardi soir sur le jardin a permis de mettre au point les derniers détails pour préparer le festival de la soupe. Merci à Sofiane pour son élixir de soupe de fruits : on a su ce qu’on allait déguster le lendemain. RDV à 10 h sur le jardin le jeudi 1er mai pour aller au marché acheter tous les légumes et fruits nécessaires à la confection de la soupe (Fanny, Sofiane, Violaine), à 12 h 30 chez Évan pour préparer les soupes (Marie, Sofiane, Chloé, Sophie, Évan), à 13 h sur le jardin pour monter la tonnelle (Claude, Stéphane, Laurence, Violaine). Armelle et Benjamin concoctent une soupe de mots et une de secrets qui fonctionneront de façon autonme sur le jardin. Les gens seront invités à écrire un secret qui sera caché dans une boîte dans laquelle se trouve déjà un secret. Ils repartiront du jardin avec un secret en poche. La soupe de mots consiste à ce que les gens écrivent sur un légume en carton ce que leur évoque le jardin, légume qui sera ensuite planté sur une des buttes de terre du jardin. Sofiane sera le chef cuistot pour les soupes de fruits (une limonade-fraise-menthe, l’autre pomme-banane-fraise-orange) et Chloé pour la soupe vietnamienne. Violaine a proposé au Zem théâtre et à la Maison de quartier de venir sur le jardin servir leur soupe. Une conteuse racontera des histoires dans l’après midi, on lui prépare un nid douillet dans la zone d’arbustes. Début des festivités à partir de 15 h pour les dégusteurs de soupe. On commence le rangement sur le jardin vers 18 h.

Prolongations au chapiteau le 2 mai

RDV à 15 h au chapiteau rue d’Austerlitz pour présenter le jardin communautaire, les Fenêtres qui parlent et les AJOnc. Benjamin et Christine ont déjà installé leur expo des Fenêtres qui parlent sous le chapiteau. Comme support de présentation, nous aurons quatre reportages vidéos des jardins communautaires dont le fameux film de Namir sur le jardin de Wazemmes ainsi que des panneaux et albums photo.

Le potager

Ont été plantées dimanche dernier pommes de terre, artichauts, lavande, thym, ciboulette, bettes à cardes, laitues et semés engrais verts, lin, scorsonère, basilic, pois de senteur etc. Les urgences en mai sont les suivantes : chou de Bruxelles, chou fleur, chou pomme, maïs, potiron, oseille, carotte, panais et toutes les aromatiques (estragon, mélisse, sauge…). N’oubliez pas les rendez-vous du mercredi à partir de 16 h et du dimanche à partir de 15 h pour peaufiner tout ça. Nous reviendrons sur l’aménagement du jardin plus amplement à la prochaine réunion.

Vélo tour des JONC

Vélo-tour de l’ensemble des jardins communautaires le dimanche 18 mai de 15 h à 18 h. Y a-t-il un(e) Wazemmois(e) partant pour l’ensemble du vélo tour ou simplement l’accueil sur le jardin de Wazemmes vers 15 h 15 ? Il s’agit d’expliquer l’histoire du jardin, son fonctionnement actuel et son insertion dans un espace en plein changement.

Auberge espagnole sur le jardin

Évan propose d’accueillir l’association lyonnaise « Le Passe jardin », membre du Réseau du Jardin dans tous ses états (JTSE), pour une présentation du jardin communautaire de Wazemmes. Changement de date par rapport à ce qui avait été annoncé en réunion : ce serait désormais le mercredi 21 mai à partir de 18 h 30 sur le jardin. Ce peut être l’occasion d’organiser une petite auberge espagnole. Évan, Clotilde et Stéphane sont partants. Y a-t-il d’autres intéressés ? Claude, Christine et Violaine aimeraient bien mais, pour cause de CA AJOnc, ils ne pourront point ! On en reparle à la prochaine réunion.

Bilan des « Fenêtres qui parlent »

Une réunion est organisée par les AJOnc le mercredi 7 mai à 19 h 30 à la Maison de la Nature et de l’Environnement. Sont conviés tous les participants, prêteurs d’œuvres et de fenêtres de Fives, Moulins, Wazemmes et Hellemmes de l’édition 2003. 1re partie : bilan 2003 et perspectives 2004 puis auberge espagnole. Venez nombreux et amenez votre casse-croûte à partager !