accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Les AJOnc des Hauts-de-France > 5 — Revue de Presse > 2009

Articles

NORD ECLAIR - LILLE / INITIATIVE

Un mur végétal au coeur du jardin de Wazemmes


Publié le jeudi 01 octobre 2009 à 06h00

Christophe Heim entame la mise en place des plantes sur le mur.

Le créneau de Christophe Heim : la production, la vente et l’installation de murs végétaux. Mercredi dernier, il appliquait avec les Ajonc la dernière touche à sa plus grande réalisation jusqu’à aujourd’hui, au jardin de Wazemmes.

Les mûrs végétaux, vous connaissez ? L’un des plus grands et des plus connus est sans doute celui réalisé par Patrick Blanc sur la façade du musée du quai Branly. Rien de si ambitieux à Wazemmes avec le pan de mur recouvert par Christophe Heim et les Ajonc, mais l’exploit mérite d’être souligné. « Le mur est composé de plein de petits modules. D’habitude, c’est beaucoup plus petit, composé d’un seul gros module », confie Christophe, qui s’apprête à lancer Wallz Factory, une entreprise de création et vente de murs végétaux. « Ça commence à bien se développer, il n’y a encore que quelques entreprises, c’est le début. En intérieur ou en extérieur, c’est décoratif, ça permet d’épurer l’air, et c’est un excellent isolant phonique et climatique, en été comme en hiver », poursuit-il. Avant de se lancer dans l’aventure économique, Christophe a donc réalisé avec les Ajonc (Amis des jardins ouverts mais néanmoins clôturés) ce mur au coeur du jardin de Wazemmes, rue de l’hôpital Saint-Roch. Composé d’éléments qui se clipsent et se déclipsent ainsi que de sphaigne, ce mur préfigure ce que Christophe proposera prochainement à la vente. « J’ai déposé le brevet pour les éléments et pattes de fixation, permettant de déplacer les premiers comme on le désire. Les gens pourront choisir les plantes, couleurs et motifs qu’ils veulent selon un souhait particulier ou via des modules standards. À l’avenir, j’achèterai les plantes à l’avance pour proposer un produit déjà appréciable esthétiquement », explique Christophe. Une offre originale qu’on pourra retrouver au salon Wasqu’art floral, les 10 et 11 octobre à Wasquehal.

B.D. (correspondant local)