accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Le Réseau > 4 - L’Écho des brouettes > L’Écho des brouettes, n° 1 (2002)

Articles

Envoyée spéciale

Défilé d’objets flanants non identifiés dans la capitale des Flandres


Le 7 Juillet 2001, une manifestation hors du commun s’est tenue en notre bonne ville de Lille. De nombreux badauds ébaubis venus de Flandres, de Wallonie et du Brabant oriental ont en effet assisté à un magnifique défilé de brouettes. Le troupeau conduit par René Penet - plus connu sous le surnom de l’« homme qui chuchotait à l’oreille des brouettes » - s’est étiré de la ferme des Dondaines jusqu’au jardin Vauban avec une halte sur la grand-place de Lille. Les bêtes étaient artistiquement décorées selon des thèmes riches et variés.

PNG - 69.2 ko
Le choc des cultures ?

On a pu admirer la brouette-vache, la brouette-foot, la brouette à panneau solaire ainsi que, bien entendu, la brouette-jardin communautaire. Elles étaient treize au total, accompagnées par quelques ravissants brouetteaux, élevés sous la mère et à peine sevrés. A cette occasion, on a pu assister à des scènes touchantes et rares. Ainsi les policiers qui encadraient le cortège ont-ils été surpris suçant quelques fraises offertes par les éleveurs. Les bêtes triées sur le volet nous ont, s’il était nécessaire, démontré les qualités exceptionnelles de dressage des membres des Ajoncs. En effet, ces brouettes étaient encore à l’état sauvage il y a six mois. Elles ont rejoint le jardin Vauban où la MNE avait organisé un grand rassemblement autour des thèmes qui lui sont chers.

L.M., envoyée spéciale de L’Écho des brouettes