accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Formations, Grainier, Compost, Fiches techniques, Biocabas > 5 - Fiches techniques > Aménagements naturels > Haie champêtre

Articles

L’Arbre têtard


par Namir

qui dit haie champêtre/haie vive dit aussi "Arbre têtard" aussi appelé ailleurs trogne, halos, têt, touze, etc.

Le "Têtard" est une forme particulière d’arbres qui peuvent être des saules, des charmes, des frênes, des érables champêtre.

Cette forme n’est pas naturelle, elle à été façonnée par l’homme pendant de longues années, dans un soucis d’exploitation du bois pour divers utilisations, et aussi comme protection pour le bétail (soleil, vents, pluie, etc.).

1 -intérêt du saule têtard :

- Il régule le régime des eaux ; ses racines pompent l’eau qui est rejetée dans l’atmosphère par la transpiration des feuilles.

- Le saule têtard peut être utilisé dans une haie

- En vieillissant, l’arbre devient creux. Dès lors l’intérêt de l’arbre têtard pour la faune mais aussi pour la flore est incontestable car Il abritera des rapaces nocturnes comme la "chouette chevêche" (Athena noctua) et d’autres oiseaux attirés eux aussi par les cavités caractéristiques de l’arbre têtard, mais également une foule d’insectes, des mammifères ( le lérot, la fouine, les chiroptères, etc.) et des plantes.

Il n’est pas rare, en effet, qu’un terreau se forme dans certaines cavités, issu de la décomposition des feuilles de l’arbre.

Ce terreau est rapidement colonisé par des herbes (morelle douce amère, Solanum dulcamara par exemple) qui donne à l’arbre une petite touche d’originalité.

- Les châtons du Saule fournissent le premier pollen de la saison aux abeilles.

2 - Comment obtenir un "saule têtard" ?

Une branche taillée et mise en terre entre novembre et mars formera en 4-5 ans un arbre pouvant atteindre 8 mètre de haut.

Une fois étêté( c’est à dire qu’on lui à couper la tête) à 2/3 mètres, l’arbre deviendra têtard. la branche devra avoir un diamètre de 12 à 15 cm.

Dans un jardin l’arbre têtard ne nécessite que peu de place, à condition toutefois de l’entretenir régulièrement.

Les branches pourront être utilisées comme bûches pour le chauffage, comme perches pouvant être plantées pour l’obtention de nouveaux arbres, mais aussi pour divers ouvrages : protection et renforts de berges (fascines), réalisation de barrières tressé pour le jardin, créations d’espaces de jeux tel que des cabanes vivantes...