accueil | Plan du site | Agenda | Grands évènements | Liens | Espace adhérent

Accueil > Formations, Grainier, Compost, Fiches techniques, Biocabas > 5 - Fiches techniques > Aménagements naturels > Haie champêtre

Articles

La haie champêtre


par Namir

Même si la période de mi-novembre marquant le début des travaux de plantations d’arbres semble encore lointaine, il est toujours temps de se pencher sur le cas des haies champêtres et sur leurs intérêts écologiques, esthétiques indéniables, pourquoi pas en vue de plantations prochaine chez vous..?

L’association Ajonc à travers son réseau prend part à de nombreuses plantations de haies champêtres, et ce depuis plusieurs années.

Elle propose également de nombreuses sorties thématiques et des visites (par exemple comme celle ayant eu lieu à Fromelles-59 le 18 octobre 2008 à l’occasion d’une ballade/formation de découverte des haies régionales) ainsi que des formations ateliers/ découvertes en partenariat avec la LPO ( ligue protectrice des oiseaux) avec l’opération "aux arbres citoyens" qui aura lieu le weekend du 23 et 24 novembre prochain.

Quelques notions sur la haie champêtre /haie vive :

Composée d’essences régionales et locales, la haie champêtre qui nous rappellent la lisière de la forêt accueillera de nombreuses espèces d’oiseaux et d’insectes en leur assurant gîtes et couvert.

La haie constitue des abris pour la faune, ses couleurs changent au fil des saisons, et surtout elle ne ressemble pas à un mur, comme les trop nombreuses haies de conifères, sombres et pratiquement sans vie.

Les haies champêtres sont constituées d’essences pour taillis et d’essences buissonnantes. Le mélange d’arbustes/arbres à feuilles persistantes et caduques changent les teintes de la haie durant les quatre saisons en raison des différents bois, feuilles, fleurs et baies.

S’il est nécessaire de tailler, la taille doit être légère.

En résumé les haies champêtres peuvent avoir différents buts :
- amélioration de la faune en offrant abris et nourriture
- protection rapide contre la vue et protection rapide contre le vent
- production de bois (grâce au recépage et/ou a une conduite en arbres têtard [1])

Il existe plusieurs concepts de haies :

1- La haie basse taillée :
Est une association d’arbustes à feuilles caduques( Charme, hêtre, chêne, etc.) ou persistantes(Houx, troène, fusain d’Europe, etc.) formant une clôtures de 1,20 mètre en général. Elle peut toutefois être plus haute, pour accueillir plus d’animaux et offrir une meilleure protection.

2- La haie libre :
Taillée moins souvent associe également des d’arbustes à feuilles caduques( Charme, hêtre, chêne...etc.) ou persistante(Houx, troène, fusain d’Europe, etc.) choisis pour leur floraison, leur fructification, leur effet décoratif...

3 - La haie brise vent :
Est une haie haute de plus de 3 m, offrant une bonne protection thermique.

4 - La bande boisée :
Il s’agit d’une haie composée d’arbres et d’arbustes mélangés, qui se présente sous la forme d’un petit bois allongé.

5 - Le bosquet :
Est un îlot d’arbustes, de petits et grands arbres présentant une harmonie.

La haie est un vrai lieu de vie qui offre non seulement un abri sûr, mais aussi de la nourriture à toutes sortes d’animaux.

Son feuillage et ses épines (cf. aubépine, prunellier, etc.) les mettent à l’abri des intempéries, des regards indiscrets et des prédateurs.

Les oiseaux, les mammifères et les invertébrés qui la fréquentent forment avec elle une chaîne alimentaire complète.

Pour info : une aubépine de 10 mètres de haut produit quatorze mille cenelles, de quoi nourrir de nombreux oiseaux.

[1] Arbre têtard : voir article spécifique.